Menu

Littérature et nature, à Bezolles, Rozès et Bonas.

Mots d'hiver.jpg

Trois conférences en un week-end

Les Mots d’Hiver vous donnent rendez-vous pour la 9ème année. En 2019, le thème en sera la nature en littérature.

Les associations Confluences de Rozès, Art et Nature de Bonas, Culture et Loisirs pour tous de Bezolles organisent depuis quelques années des manifestations culturelles et artistiques qui se déroulent sur un week-end dans leur village respectif.

Comme l’indique sa dénomination, cela se passe en hiver.

Ce mois de janvier, premier rendez-vous à Bezolles le vendredi 25 janvier, à 21 heures. François-Xavier Merrien y évoquera la nature et l’environnement lors d’une conférence intitulée à peu près de la même façon, mais sous-titré Regard croisé sur la littérature Française et Américaine. François-Xavier Merrien est sociologue, agrégé de sciences sociales, docteur ès lettres et sciences humaines et passionné de littérature. Il est l’un des collaborateurs de l’encyclopédie internationale de l’UNESCO : De l’eau et des hommes. Il a consacré plusieurs de ses écrits aux relations entre l’homme et son environnement naturel (La bataille des eaux). Il est installé dans le Gers depuis 2016. Dernière étude : « Jeunesses du Gers » (à paraître).

Le samedi 26 janvier, à 21 heures, c’est Rozès qui propose, avec Bruno Sirven, une soirée sur le thème : Le génie de l’arbre, titre de son ouvrage du même nom paru en 2016, aux éditions Actes Sud. Ce livre invite à redécouvrir les arbres champêtres, la diversité de leurs formes et leurs contributions essentielles à l'aménagement de nos territoires. (432 pages et 350 illustrations couleur). Bruno Sirven est géographe, spécialisé dans les domaines du paysage et de l'environnement. Il se consacre donc depuis une vingtaine d'années au développement de l'arbre champêtre au sein de l'équipe d'Arbre et Paysage du Gers.

Enfin, pour clore cette manifestation, Bonas a invité, dimanche 27 janvier, à 16 heures, Pascal Dessaint, spécialiste du Polar vert. C’est, dit-on, un peu la conscience verte du roman français. Tous ses livres sont sous le signe de la nature malmenée. Il évoque la catastrophe AZF de Toulouse dans "Loin des humains" (2005) et le scandale Metaleurop dans "Les derniers jours d'un homme" (2010). Il propose aussi régulièrement des chroniques et balades vertes et vagabondes.

La conférence du dimanche terminera un week-end consacré à La nature à travers la littérature, au moment où la planète en est à un moment important et réfléchit aux impacts du réchauffement climatique.

Entrée libre et gratuite - à la salle de fêtes de chaque village.

Renseignements : 06 73 75 06 58.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles