Menu
Fleurons de Gascogne

Tour d'horizon sur le FCM à l'occasion d'une journée festive

fcm logo large.jpg

Samedi, le  Football Club Mirandais recevait ses partenaires à l'occasion de la réception de Vic-Fezensac. Un moyen pour le club de montrer son attractivité et son dynamisme à travers la présence de son école de football, actrice de différentes animations.

Le président Julien Lafargue a repris la genèse du club depuis son arrivée, voici trois ans, en succédant Jean Mendez. Ce dernier avait entamé une mutation en se tournant vers la modernité, la vitalité et l’attractivité afin de se démarquer dans notre football départemental. Un projet qui œuvrait pour le développement de notre club mais aussi pour le confort de ses membres. C'est ce projet évolutif qui continue à se mettre en place au fil des saisons.

De plus en plus de licenciés

Chaque année, un peu plus de jeunes se tournent vers le FCM en passant de 180 en 2016 à 225 en 2018. Effet Coupe du Monde, le mouvement se poursuit et le club conforte sa place dans la vie associative mirandaise mais aussi au cœur de l’Astarac. 
Le FCM cette saison, c’est : 1 équipe U6-U7 - 3 équipes U8-U9 - 2 équipes U10-U11 - 2 équipes U12-U13 - 1 équipe U15 - 1 équipe U17 - 2 équipes seniors - 1 équipe féminine. Une richesse d’autant plus forte puisque le club fait partie des derniers du département à pouvoir aligner des équipes dans toutes les catégories de joueurs sans avoir recours à des ententes. 

Des partenaires indispensables 

Cette journée était aussi et surtout l'occasion de remercier l'ensemble des soutiens du club, depuis les partenaires institutionnels jusqu'aux sponsors privés, en passant par les bénévoles. " La bonne santé de notre club ne serait rien sans le soutien permanent de nos partenaires. Dans le contexte économique et social que nous connaissons, nous vous remercions et connaissons la valeur de vos aides. En nous soutenant, vous permettez le maintien et la transmission de cet état d’esprit ancré dans notre territoire. Dans le football amateur et rural, les bons résultats sportifs ne sont pas les seuls objectifs à atteindre".

Le président soulignait également les missions éducatives et sociales qui doivent être au cœur d’un club associatif.  "L’axe sportif demeure toutefois un point général pour confirmer et affirmer la politique sportive et les ambitions d’un club. Les différents succès permettent d’avancer, mais les échecs permettent de grandir en tirant les leçons nécessaires. C’est ainsi que notre club part sur un nouveau cycle avec un nouvel encadrement sur les seniors afin de retrouver un contexte plus à notre image".

Venaient ensuite des moments de partage plus matériel autour de tables bien garnies. 
 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles