Menu

Les nouveaux locaux de stockage de la Banque alimentaire ont été inaugurés

P1490603.JPG

« Nous n’avons ni capital, ni fonds propres, nos coffres forts sont des chambres froides », révélait Pierre Buffo, président de la Banque alimentaire du Gers, lors de son discours inaugural d’un nouveau local de stockage. Lequel permet de passer de 400 m2 à 800 m2 sur un seul site au chemin de Baron, de créer deux chambres froides positives et deux négatives, de créer une unité de stockage de l’ordre de 150 palettes et d’aménager une salle de tri et de distribution.

La réalisation de ce projet lié aussi à l’installation de Gers solidaire sur le site se compose de l’achat du local par le Conseil Départemental pour 220 000 euros et de 400 000 euros pour les travaux de réfection et d’aménagement des locaux soit 400 000 euros. Pour sa part la Banque alimentaire participe à l’extension et aux travaux d’aménagement à hauteur de 180 000 euros financés en totalité par différentes fondations (FONREAL Fond National des Banques Alimentaires, Crédit Agricole Pyrénées Gascogne par l’intermédiaire du Fond  GERSALIM, la Caisse Nationale du Crédit Agricole, ADEME pour mise aux normes des Chambres Froides, Région Occitanie, fondation AVRIL « Précarité et ruralité », fondation Carrasso, MSA). 

Cette inauguration fut l’occasion de présenter les activités de collecte et de distribution de la Banque alimentaire à savoir qu’aujourd’hui  ce sont 327 tonnes distribuées, 3 salariés à mi temps, 500 bénévoles lors des collectes (50 points de collecte), 30 bénévoles permanents, 30 points de distribution, 642 000 équivalent repas, 7 700 bénéficiaires, une valeur marchande des produits distribués pour un montant de 1 030 000 € et plus de 45 000 km parcourus par les véhicules annuellement.

La Banque Alimentaire du Gers distribue quotidiennement ses produits à des associations caritatives reconnues et agrées : Croix Rouge, Secours Populaire, Secours Catholique, CCAS, CIAS, qui elles- mêmes vont les distribuer à des personnes qui sont identifiées et dans le besoin. D’ailleurs Pierre Buffo fera un appel discret aux « Restos du Cœur » qui font toujours cavalier seul.

Projets et souhaits

Quant aux projets ou souhaits à venir le président de la Banque alimentaire en retient plusieurs dont la mise en place du GIP Gers Solidaire dans les « zones blanches du département car il y a dans des personnes qui vivent seules en dessous du seuil de pauvreté et qui par dignité n’osent pas se faire connaitre ». Puis Pierre Buffo évoque la mise en place de « tiers lieux » dont la création de des épiceries sociales pour valoriser l’insertion sociale et le développement d’un dispositif itinérant  type « Croix Rouge sur roues » ou « bus numérique » qui permettra grâce à des véhicules équipés de parcourir le territoire afin de répondre aux besoins, qu’ils  soient alimentaires ou d’accompagnement sur le plan social afin d’éviter la fracture numérique.

Enfin le président Pierre Buffo conclura en évoquant un possible partenariat étroit avec les entreprises du département qui se préoccupent de leur responsabilité sociétale et environnementale (RSE). « Nous voulons leur dire que quelles que soient leurs activités et si vous voulez répondre à la problématique RSE dans  votre entreprise, la Banque Alimentaire peut être votre partenaire. Et pourquoi pas créer un club Gersois des entreprises vertueuses dans le domaine sociétal ? C’est peut être ambitieux mais c’est un challenge qui mérite d’être tenté »

P1490582.JPG
Discussions en attendant la coupure du ruban tricolore.
P1490611.JPG
La préfète Catherine Séguin a inauguré le nouveau local de stockage.
P1490596.JPG
Visite des locaux de stockage.
P1490605.JPG
René Ortéga et Laurence Massenet ont été félicités pour leur implication dans Gers Solidaire.
P1490633.JPG
La présidente de Gers Solidaire, Gisèle Biémouret, a offert une grande plaquette aux officiels.
P1490622.JPG
Catherine Séguin a dévoilé la plaque des financeurs et partenaires.
P1490636.JPG
Atour du président de la Banque alimentaire, Pierre Buffo, le maire d'Auch, Christian Laprebende, le Conseiller Départemental, Claude Bourdil, la préfète Catherine Séguin, la députée Gisèle Biémouret, le sénateur Franck Montaugé, et le président national des Banques Alimentaires, Jacques Baillet.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles