Menu

800 personnes manifestent pour exprimer leurs mécontentements

P1490038.JPG

Ce sont quelques 800 personnes, retraités, actifs et lycéens, qui ont manifesté ce mardi matin place de la Libération à Auch pour exprimer leurs mécontentements à l’égard de la politique sociale menée par le gouvernement. Il s’agissait de protester contre les réformes touchant les retraites, l'assurance-chômage et l’emploi.

En première ligne les retraités et leurs organisations syndicales qui ont « la conviction que de réforme en en réforme, le gouvernement, le parlement ont fait un choix inique, celui d’appauvrir l’ensemble des retraités. Jamais le divorce des retraités n’a été aussi fort avec un gouvernement. Les retraités ont subi le 0,5 % de CRDS, 0,3 % de CASA, la suppression de la 1/2 part fiscale pour les personnes vivant seules ayant élevé au moins un enfant, la fiscalisation de la majoration de pension, c’est aussi l’augmentation de la CSG de 1,7 point au 1° janvier 2018 pour la majorité des retraité-e-s.

Le gouvernement a fait adopter par le parlement en décembre 2017 le report de la revalorisation des pensions de base du 1° octobre au 1° janvier. C’est une revalorisation de 1,3 % qui aurait dû intervenir au 1° octobre sans ce report. Ainsi le gouvernement a supprimé cette augmentation pour les trois derniers mois de 2018, rognant un peu plus le pouvoir d’achat des retraité-e-s ». En conclusion les retraités gersois manifestent pour dire « Non à la retraite en points  et demandent la revalorisation des retraites et leur indexation sur les salaires ». Ils demandent « le rétablissement de la demi part pour les veuves et le retour à l’exonération de la majoration familiale. » Enfin ils manifestent aussi « pour la défense et le développement des services publics, la défense de notre Sécurité sociale, et pour de véritables moyens humains et financiers pour les EHPAD. Tout ceci est possible par un autre partage des richesses et la fin de leur accaparement par une minorité ».

De leur côté les actifs et les lycéens sont mobilisés, contre les conséquences des politiques patronales de ce gouvernement. Ils affirment que « Depuis l’année dernière, le gouvernement au service des plus riches, détricote peu à peu l’ensemble des droits sociaux collectif, il favorise les patrons d’entreprises et les actionnaires, casse la sécurité sociale, organise la refonte et la minoration des aides sociales, tente de supprimer la fonction publique et les services publics.

Tout cela en faisant croire que ce qui est bon pour les patrons serait bon pour les salariés et la population, et que pour travailler il suffit de traverser la rue. Mais nous ne prenons pas les vessies pour des lanternes. En réalité, cette politique brise les solidarités, laisse une partie croissante de la population dans la précarité, tout en continuant d’accompagner la fuite en avant qui détruit notre environnement et renforce les catastrophes climatiques ».

Après quelques péripéties entre la préfecture et les représentants syndicaux ces derniers ont  été reçus par la Préfète du Gers vers 12 h 15 afin de lui remettre les différentes motions revendicatives. L’intersyndicale se réjouit de ce rendez-vous car « depuis son arrivée, il y a 10 mois, elle n’avait jamais reçue l’intersyndicale interpro gersoise sur le fond et l’essentiel ».

Dans la région

A Toulouse selon les sources police ou organisateurs les chiffres varient de 4000 à 8000 une bonne fourchette . L'appel des syndicats semble avoir été suivi. Salariés et de retraités ont manifesté au centre-ville de la place Arnaud-Bernard et défiler dans le calme sur le boulevard Carnot. 

A Tarbes même fourchette d'estimation 3000 selon le police 6000 selon les syndicats. Une participation très importante de toutes façon par rapport à la population .

P1490016.JPG
P1490017.JPG
P1490026.JPG
Lycéenne du Garros s'exprime sur la politique du président Macron.
P1490033.JPG
P1490043.JPG
Les retraités de l'artisanat ont manifesté.
P1490052.JPG
Le cortège remonte la rue Gambetta.
P1490057.JPG
Les manifestants devant la préfecture.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles