Menu

Gérard Dubrac s'exprimait hier jeudi devant la presse.

IMG_3745.jpg

Condom et les condomois bougent

Au lendemain de la rentrée, Gérard Dubrac, maire de Condom et président de la communauté de communes de la Ténarèze (CCT), fait le point sur les dossiers en cours et les animations de la ville.

Gérard Dubrac s'exprimait hier jeudi devant la presse.

Les condomois bougent ! 

Première réflexion sur le bilan estival et le festival de banda. Le bilan de l’été est satisfaisant. La qualité des festivités a contribué à l’attrait touristique, les « mardis de l’été » sont une grande réussite et donnent une belle image conviviale tant pour la ville et les condomois que pour les touristes. Leur avenir est prometteur et une extension de leur périmètre sera à prévoir pour mieux accueillir encore les visiteurs . Condom doit aussi profiter des projecteurs mis sur la ville à l'occasion de l'opération mission patrimoine. On parle de Condom dans les médias et ainsi notre ville est valorisée. C'est une grande chance pour l'hôtel de polignac mais pour tous les condomois aussi souligne le maire et le maire appelle tous les condomois à se mobiliser pour la réussite du loto du patrimoine,

Les chantiers en cours ou à venir

Le maire évoque les chantiers en cours tant au niveau de la municipalité que ceux concernant la communauté de communes  "L’ouverture du chantier des Promenades aura lieu après l’affectation des marchés publics qui se fera d’ici la fin de l’année" .  La réalisation de ce projet et la rénovation de Salvandy amèneront  un nouveau cadre de vie et marqueront de leur empreinte Condom capitale de la Ténarèze.  A la Bouquerie boulevard St Jacques les travaux pour la de sécurisation des piétons vont être mis en œuvre. Le projet de réhabilitation de l’ancien Champion va être mis à l’étude avec démolition des parties bétonnées et sauvegarde de l’ancienne structure métallique création d’un local technique et sanitaires. Dans le courant de l'année à venir des projets d’agrandissement du snack de l’ASAC devraient voir le jour.

Par contre le maire précise que sauf la présentation d'un plan économiquement viable, l'actuel abattoir ne sera pas ouvert et encore que dans ce cas la construction d’un nouveau bâtiment  ne serait  pas exclue. Concernant les travaux sur le monuments aux morts, le maire précise qu'il s'agit pour l'instant simplement d'un rafraîchissement dans le cadre des manifestations du centenaire de l'armistice.

L'église de Lialores foudroyée, lors d'un orage voici deux ans va, après quelques soucis avec les assurances, bénéficier maintenant rapidement des travaux necessaires,

Autre projet évoqué par le maire : La sécurité avec l'élargissement de la vidéo protection sur la ville.

Texte et photos : Marc Le Saux

 

 

 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles