Menu

Traveling des corridas de Vic : 1ère partie

IMG_2115.JPG

Traveling  de  la  fiesta  brava  2018  avec le président  André   Cabannes

A la lecture  de  l’affiche de  Louisgrand, qui  présente  un   beau  « noir », les  aficionados  pensent   que   pour  cette  Pentecôtavic  taurine, le  club taurin   vicois   a  rassemblé tous les  éléments  toros   et  toreros  pour avoir   dans le ruedo  des corridas   authentiques.

Journal  du Gers « JDG- Pierre  Dupouy ) :  qu’en  pensez-vous Président ?

André Cabannes  ( A.C) : Je ne  sais   pas  si la  réussite sera  au rendez-vous  du  fil   rouge  Santa  Coloma, mais   nous   avons  travaillé et  surtout  parcouru  l’Espagne  et  le Portugal  sur   de  nombreuses  diagonales  à la  recherche  de  ces toros   profonds qui  ont fait  de l’arène une  plaza  toriste. Les ganadérias  que nous voulons  dans  nos corrales  sont  de  plus  en plus  rares.  Nous   avons  pu amener  de   nouveaux  fers  d’encaste   Santa Coloma  dans   nos  arènes, et  convaincre   les   toreros, dont    certains     sont   programmés dans   les  grandes   arènes  d’Espagne Las  Ventas, Séville, Bilbao,  à  venir  lidier d’authentiques   toros  de   combat.

J.D.G : Vous  avez  le  souci  de préparer  la corrida  de   demain , le  ruedo   ouvre  ses    portes   pour  des novilladas    sans    picador, des   tientas, vous  ouvrez   la  féria  par  une  novillada    avec  picador …

A .C :  Nous  avons   pour  une  novillada   pas  ordinaire avec  4  novillos  d’El  Retamar. C’est sur les  conseils d’El   Fundi  que nous sommes  allés   dans   cette ganadéria, il  avait  torée en festival des  novillos de  ce  fer.  En connaisseur des  arènes  vicoises « ce   sont   des  bêtes  pour Vic ». En effet  il  s’agit de  novillos  avec du  tamano  et  des   cornes. Ils sont peu  recherchés  par  les  toreros, pourtant   le mayoral  précise : « dans  un premier    temps , il  faut  les  dompter, les piquer  convenablement  et on  profitera   de  la  douceur  de leur noblesse ».

Ils  seront   combattus  en mano  a mano  par ;

- Miguel  Angel   Pacheco-  il connaît   bien  cet  élevage  où  il  a coupé  deux oreilles. Il   a fait une    importante temporada : 25 oreilles et   une   queue   en  21    novilladas.

- El  Adoureno : le  Gersois de    Nogaro  a   fait une bonne  saison  en   Espagne  (43  oreilles  et 4 queues en  24 novilladas) – De retour  au pays, il est  dans  de  nombreux   cartels, où    il  connaît  quelques  difficultés mais  à Vic  il devrait   confirmer.

JDG : Samedi  après-midi,   ce  sera    la  desafio ganadero, une    confrontation entre  deux  ganaderias  bien connues  à   Vic :  Valdellan  (7e   participation)  Los  Manos  (3e  participation)

A.C :  Les  camades    étant   courtes, elles ne peuvent   souvent   fournir  une  corrida   de  6  toros, il  est   donc nécessaire  de rassembler deux ganadérias ; LesValdellan, ce   sont  des   Santa  Coloma graciliano  et les   Manos  des   Santa  Coloma   Buendia, ce sont  des   toros  d’altitude  qui   connaissent  la  neige  à 1500m. D’où  leur solidité, au printemps, quand ils   redescendent, ils  trouvent des  herbages  très  riches.

Ils  seront  lidiés par :

- Manuel   Escribano, un  bandérillero   audacieux ;  il a   des  attaches  nombreuses à  Vic, en relation    avec   le  club  taurin  qui   fait  remarquer  que   depuis 4  ans, il  n’a  pas changé le montant  de son  contrat   et  qu’il  n’impose  pas  ses  toros . Une  pena,  « la  Sonrisa »,   le  soutient   dans  sa  carrière  et a  souvent   des   contacts  avec lui.

- Sergio  Flores : après  une   période de  bache, depuis  un an   il  triomphe  au  Mexique .Le   4  février, à  Mexico,  il  a triomphé  de  belle  manière  devant  El   Juli  avec  une lidia de technique  affirmée .

- Manolo  Vanegas -  c’est   le torero  de  Vic , il  a choisi  d’y  prendre  son alternative  parrainé  par  Curo  Diaz   devant   des  Alcurrucen.Il s’est    présenté    4  fois   à  Vic où  il   a  montré  ses qualités  professionnelles  et  son   engagement  devant  des  toros  compliqués. Bon  torero, il a  peu de  contrats en  Espagne  car  il  a  un  apoderado  français .

Pierre Dupouy ( les 3 corridas suivantes demain dans un nouvel article)

IMG_2325.JPG
novillo de Retamar
pacheco.jpg
Miguel Pacheco chef de lidia de la novillada
escribano.jpg
Manuel Escribano chef de lidia de la corrida Valdellan et Los Manos
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles