Menu

Petite parenthèse

dancing-2972960_960_720 (2).jpg

Se mettre sur son trente-et-un

Le voilà, le jour J ! J comme joyeux, comme jovial, comme « jusqu’au bout de la nuit »… Le réveillon du nouvel an a accroché son gui pour de doux bisous. Cotillons et paillettes attendent fébrilement le compte à rebours pour jaillir enfin de leur emballage. Les opérateurs de téléphonie se frottent les mains à l’idée de battre une nouvelle fois le record de sms/mms, dès minuit tapant.

En attendant, chacun s’apprête à accueillir le 1er janvier. Mais avant tout, il faut se coiffer, se maquiller, et  se vêtir pour que la fête soit belle. Car le 31 décembre, tout le monde se met sur son trente-et-un !

Au risque de se retarder dans les préparatifs, trois hypothèses au moins revendiquent l’origine de cette expression.

Si  autrefois « se mettre sur » signifiait « mettre sur soi », donc s’habiller, reste que le trente-et-un demeure assez énigmatique. Il pourrait s’agir d’une déformation du mot « trentain », désignant une étoffe très raffinée, faite de trente fois cent fils (!), réservée aux vêtements luxueux. Mais mais mais… il y aurait quatre siècles d’écart entre l’usage du trentain et l’apparition de l’expression. Un peu trop long donc.

Une deuxième hypothèse nous entraîne en Prusse, lorsque, le 31 du mois, les soldats recevaient une prime pour supplément d’entretien, améliorant  leur solde. Ce jour-là, qui se produit uniquement sept fois l’an, était organisée la visite des casernes. Les soldats nettoyaient alors leur paquetage (vêtements et accessoires) pour se présenter sous leur meilleur jour.

Enfin,  le « trente-et-un » désignait au XIXe siècle un jeu de cartes très populaire, qui consistait à terminer la partie en beauté avec un total de 31 points. Mais dans ce cas, où est  l’idée d’habillement et le fait de « se mettre sur »  ?... A moins qu’il ne s’agisse d’un strip-poker inversé !

En ce 31 décembre 2017, que vous reteniez la version fête, bonification ou partie de cartes, très bon réveillon à tous !

Et rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles parenthèses !

Retrouvez les petites parenthèses de 2017 sur le site http://lechoixdesmots.fr (page "Mon parcours")

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles