Menu

Le prix du patrimoine de la société archéologique, prix Messimy, remis à la commune de Haget

P1360582.JPG

Ce sont quinze ans de travaux de restauration dans l'église qui sont récompensés

Ce vendredi 14 octobre à midi à l’office de tourisme de Gimont, le maire Pierre Duffaut, accueillait Anne Laybourne, sous-préfète de Mirande, Georges Courtès, président de la Société archéologique, historique, littéraire et scientifique du Gers, Jacques Lapart, conservateur des antiquités et objets d'art, Marigeorges Allabert, directrice des archives départementales du Gers, lesquels par leur présence donnaient toute la solennité voulue à la cérémonie de la remise du prix du Général Messimy, prix du patrimoine de la société archéologique.

« Ce prix permet de distinguer et encourager le travail d’un particulier, d’une association ou d’une collectivité qui a œuvré pour préserver ou mettre en valeur un élément de notre patrimoine, petit ou grand, témoin du passé de notre département », précise Renaud Gagnaire dont la mère, Marise Turbé tenait à rendre hommage à son grand-père, le Général Messimy (1).

Cette année, le jury à l’unanimité a décerné le Prix du patrimoine à la commune de Haget pour la restauration de son église et l’ensemble de son action pour préserver son patrimoine. C’est son maire, Gérard Pedurthe, particulièrement impliqué dans cette action qui a reçu le prix du Patrimoine. « Les travaux de l’église, dévoile le maire, ont débuté en 2002 sous l’action de mon frère Roland avec la restauration du maître-autel, du tabernacle, du retable ainsi que les lambris du chœur, un ensemble classé parmi les monuments historiques. En 2008 j’ai pris la suite de mon frère en continuant les travaux (2) dirigés de main de maître par Jacques Lapart ».

Le coût global des travaux s’élève à 176 800 euros lesquels ont été subventionnés à hauteur de 115 200 euros par la DRAC, le Conseil Régional, le Conseil Départemental, et les aides parlementaires.

(1) Pour le nom donné au prix Marise Turbé tenait à rendre hommage à son grand-père, le général Adolphe Messimy, grand serviteur de l'Etat, plusieurs fois ministre, grand ami des arts et des lettres, qui a consacré une part de sa vie à la défense de notre patrimoine national et lui en a transmis la passion.
(2) Les travaux de la deuxième phase de restauration commencée en 2008 concernent les stalles et l’entourage des vitraux du cœur de l’église, la chaire et les fonds baptismaux en pierre, la chapelle nord avec son autel en forme de tombeau, la chapelle sud dont le retable, le tableau de l’Assomption de la vierge, l’autel en bois sculpté. Il reste à revoir le sertissage des beaux vitraux, à traiter les confessionnaux, terminer la peinture … 
P1360583.JPG
Le maire de Haget, Gérard Pedurthe, entouré de Pierre Duffaut, Anne Laybourne, Renaud Gagnaire et Georges Courtes.
P1360564.JPG
De nombreux adhérents de la Société archéologique assistaient à la remise du prix Messimy.
CDT32_0082045.jpg
Photo : CDT 32
CDT32_0082046.jpg
Photo : CDT 32
IMG06.jpg
Photo : Mairie de Haget
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles