Menu

Halloween : décorations, déguisements, friandises et films d'horreur !

Capture d’écran (202).png

Parmi toutes les fêtes égayant l'année, Halloween reste l'une des plus connues. Elle est ancrée dans notre culture populaire grâce aux déguisements, à la distribution de friandises et aux films d'horreur ayant popularisé cette tradition. Mais faisons fi des lieux communs et des clichés, qu'en pensent vraiment les Français ?

Service minimum pour la décoration ?

Le déguisement et la décoration sont une part importante d’Halloween. Pourtant, les Français ne semblent pas y prêter une aussi grande attention. Plus des trois quarts des sondés avouent ne décorer que leur salon et ils sont une minorité à décorer davantage à l'intérieur (45%) ou à l'extérieur (37%). Aussi les déguisements privilégiés restent classiques, avec la fameuse sorcière N°1, devant le squelette et la citrouille.

Notons cela dit que parmi les décorations les plus répandues, 59% choisissent de customiser eux-mêmes leur citrouille. Ce fruit, qui symbolise presque Halloween à lui seul, est logiquement encore aujourd'hui la décoration N°1 de Halloween, devant les araignées et les sorcières, encore elles.

Halloween low cost ?

Il faut dire que pour un bon déguisement ou une bonne décoration, il faut y mettre les moyens. Est-ce que les Français tiennent vraiment à vider leur portefeuille pour cette fête ? Pas spécialement, avec un budget moyen de 19 euros pour le déguisement et de 28 euros pour la décoration. On est donc loin de l'investissement proposé pour Noël.

Aussi, parmi les lieux d'achats fréquentés pour l'occasion, ils sont un tiers à opter pour les magasins discount. La majorité cependant (51%) continue de compter sur les supermarchés classiques, là où Internet, pourtant si répandu dans les achats divers, se fait très discret sur le sujet : 3% seulement passent par la toile pour Halloween.

Halloween, une fête commerciale ?

Si Noël est fortement touché par l'aspect commercial via l'achat des cadeaux et si ce point est souvent cité par le grand public, Halloween n'y échappe pas non plus. 46% des sondés la considèrent comme une fête commerciale, contre 21% qui la voient comme une fête parmi d'autres. 19% la réduisent même à une fête pour enfants et seuls 12% prennent Halloween pour un moment d'amusement. Enfin, ils seront 31% à garder la porte fermée en cas de visite...

Cela étant, cela reste une fête les poussant à bousculer un peu leurs habitudes. Ils sont donc plus d'un sur deux à manger plus de friandises qu'à l'accoutumée et 22% passeront leur soirée devant un film d'épouvante. De quoi attirer les frissons, surtout pour ceux qui croient aux maisons hantées. Après tout, ils sont 18% à y croire, dont 43% qui en ont réellement peur !

* Enquête réalisée par Budget-maison et Prixmaison sur près de 1800 personnes (de 18 à 60 ans) au cours du mois de septembre 2017, via les réseaux sociaux et Google Form.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles