Carole Delga en visite à la caserne Espagne

La présidente de la Région Occitanie est à l'évidence satisfaite de l'avancement des travaux et affirme que ce quartier est le futur poumon de la ville et de l'Agglo.

« En 2019 j’avais vu de suite avec l’architecte qu’il fallait tout reprendre, que le manège à chevaux c’était l’enveloppe où on allait pouvoir, assez facilement, avoir des modularités par rapport à l’IFSI et par rapport à la hauteur sous plafond pour l’amphithéâtre. J’avais vu aussi que ce lieu est intéressant en tant que pôle culturel, cinématographique et circassien pour créer à Auch un pôle jeunesse qui relie la formation, la santé et la culture », déclarait la présidente de la Région, Carole Delga, lors de sa visite du chantier de la caserne Espagne le mercredi 9 novembre en début d’après-midi.

La présidente de Région semble à l’évidence très satisfaite de son choix et du résultat lors de sa visite du futur bâtiment de l’IFMS, (Institut de formation aux métiers de la santé), qui se situe rive droite du Gers, alors que sur la rive gauche est prévu courant 2024 un campus des métiers de la santé et sur deux étages la création de 200 logements allant du T1 au T2. Sur la rive droite la CCI a pris position pour la création d’un pôle de formation.

La venue d’étudiants de l’IFSI durant cette visite de Carole Delga a permis d’aborder avec ces derniers leurs attentes dans cet espace de la caserne Espagne.  Il s’agira notamment de la mobilité dans l’Agglo, de la restauration et d’activités notamment sportives. Le maire d’Auch, Christian Laprébende, et le président de l’Agglo, Pascal Mercier, ont apporté des réponses concrètes  tout comme la présidente de Région qui propose « des transports en commun adaptés aux particularités gersoises et auscitaines ».

Carole Delga conclura sa visite en s’adressant aux étudiants : « Ce quartier c’est le futur poumon de la ville et de l’Agglo d’Auch, nous voulons en faire un lieu de vie, un lieu de vivre ensembles pour qu’il réponde à l’ensemble de nos responsabilités ».

Le futur IFMS (IFSI-IFAS1 ) du Gers compte près de 300 étudiants. Actuellement situé Allée Marie Clarac à Auch, la Région souhaite le relocaliser sur le site de la Caserne Espagne en centre-ville. Pour cela, maître d’œuvre, elle réhabilite 2 bâtiments du XIXe siècle (anciens manège et infirmerie à chevaux) aux côtés de la mairie d’Auch, de la communauté d’agglomération du Grand Auch Cœur de Gascogne, du Conseil Départemental du Gers et de l’État.

Débutés en octobre 2021, les travaux devraient s’achever en octobre 2023. L’établissement, d’une surface de 2 564 m2 abritera :

• Un amphithéâtre de 160 places ; • 9 salles de classes et 5 salles de Travaux Pratiques (TP) ; • Un foyer des élèves ; • Un CDI ; • Les locaux de l’Administration ; • Les bureaux des formateurs.

Futur bâtiment à énergie positive intégralement chauffé par géothermie, l’IFMS sera exemplaire et rénové grâce à des matériaux biosourcés notamment le bois.

7,5 M€ seront nécessaires pour relocaliser l’IFMS sur le site de la Caserne Espagne, répartis ainsi :

 • 2,7 M€ financés par la Région Occitanie ; • 2,8 M€ de fonds européens pilotés par la Région Occitanie ; • 1 M€ financés par l’État ; • 500 000 € financés par le Département du Gers ; • 500 000 € financés par le Grand Auch ; • Cession du terrain par la Mairie à la Région.

Rencontre avec les étudiants IFSI.
Carole Delga entourée de Muriel Abadie, Eric Cadoré, Philippe Dupouy et Christian Laprébende.
Carole Delga en discussion avec les étudiants.
Vue du 1er étage.
Les élus devant l'IFMS.
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles