Pourquoi ne pas remettre à l'ordre du jour la Collation Ordinaire , le jour de Toussaint ?

seissan panneau.jpg

Une coutume, héritée des abbés de Faget , Seigneurs de Seissan

 Au début du Moyen-âge, le livre des coutumes de Seissan renfermait une clause  inhabituelle.

Le Seigneur abbé était tenu de donner aux consuls et à la communauté des habitants la «  collation ordinaire » chaque jour de Toussaint après les Vêpres. L’on y servait toutes sortes de fruits et surtout des châtaignes en grande quantité.

Cette coutume est rapportée par Dom Brugèles , aumônier de Simorre qui,  au début du 18ème siècle,   rédigea les Chroniques du Diocèse d’Auch

Après quelques profondes adaptations ne pourrait-on faire revivre cette coutume ?

Certes,  non seulement Seissan n’appartient plus depuis ce temps-là aux Seigneurs abbés de Faget  mais depuis près d’un millénaire Seissan n’a plus de Seigneur et même plus d’abbé du tout depuis ce mois-ci . Quant aux Consuls , disparus eux -aussi depuis longtemps. !  Ne reste plus qu’au maire, toujours bien présent et qui se dit garant de bien des traditions locales,  de  remplacer le Seigneur Abbé , en le dispensant bien sûr des Vêpres .

Donc une manifestation tout à fait laïque bien qu’elle soit héritée d’une manifestation religieuse, ce qui est maintenant fréquent et qui satisferait certainement la population. Vu le coût  actuel des fruits  qui peut être présenté comme un  frein à cette initiative  en grevant  les finances communales,  pourquoi pas l’envisager donc sous forme d’auberge espagnole, chacun apportant quelques fruits à partager……

 Il va falloir s’y faire, à l’avenir plus d’offices religieux pour la Toussaint, chacun honorant la mémoire de ses morts suivant ses convictions mais aucun obstacle à la Collation Ordinaire qui ferait sortir Seissan de l’ordinaire   mais il faudra attendre au moins 2023….

 

P1110906 (Copier).JPG
La cour de l'ancien chateau, lieu idéal pour renouer avec cette tradition
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles