Un magasin d'antiquités s'installe à Lupiac

0 Le magasin 1bis 260522.jpg

C'est un endroit très agréable pour faire des trouvailles

Tout Lupiac est aux anges : un nouveau commerce vient de s'installer, rue Féart, sous les couverts face à l'église. C'est le magasin d'antiquités d'Évelyne et Philippe Fauroux. Mais ce ne sont pas des débutants : ils étaient déjà installés comme antiquaires à Vic-Fezensac et ont pris leur retraite il y a trois ans.

La retraite, ce n'est pas forcément le bonheur...

Mais voilà : « Se reposer, voyager, faire du sport, tout cela c'est très bien pendant un an, mais au bout d'un an, je me suis mise à m'ennuyer ! », explique Évelyne.

Il faut dire que Évelyne et Philippe ne considéraient pas leur métier d'antiquaires comme un travail, mais bien comme une activité passionnante.

Alors, quand ils ont su que le local de l'Association d'Artagnan chez d'Artagnan était libre, ils ont tout de suite été intéressés, car leur travail leur manquait. D'autant plus que la famille de Philippe est originaire de Lupiac. « Au cimetière de Lupiac, il y a plein de tombes de la famille Fauroux », nous dit Évelyne (elle-même est de Tarbes).

Elle ajoute : « J'ai tout de suite ressenti que nous avions trouvé l'endroit parfait pour y vivre : c'est comme j'avais toujours été là ! J'ai l'impression de connaître tout le monde depuis longtemps. ». Et encore : « Je suis heureuse de pouvoir monter de belles choses à de bonnes personnes ! ».

Le magasin est déjà plein de jolies choses, distribuées dans plusieurs pièces pleines de coins et de recoins. Un parfait but de promenade...

Un accuil gourmand à la bonne franquette

Le jeudi de l'Ascension, Évelyne et Philippe Fauroux ont organisé un « super-grignotage » devant le magasin, auquel ils ont invité les Lupiacois, ainsi que de nombreux clients et amis qui n'ont pas désempli du magasin.

C'est Véronique Thieux-Louit, maire de Lupiac, qui a amené les Fauroux dans son village. Elle voudrait faire venir d'autres commerçants. Ils pourraient faire leurs affaires à Lupiac, parce que le village est très touristique. Plusieurs désirent s'y installer, mais, pour l'instant il n'y a pas de local disponible. La maire espère en trouver...

1 Evelyne Fauroux dans son magasin 1bis 260522.jpg
Evelyne Fauroux dans son magasin
5 Fauroux 1bis 260522.jpg
Philippe Fauroux sous les couverts
3 Vue du magasin 1bis 260522.jpg
Vue de la plus grande pièce du magasin
4 Le couloir 1bis 260522.jpg
Le couloir
2 La foule se presse 1bis 260522.jpg
La foule dans la double pièce du fond
6 Un joli coin 1bis 260522.jpg
Le "grignotage" sous les couverts
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles