Le CHI de Mont de Marsan espère un recours raisonné aux services d urgence

CHI mont de marsan.jpg

Les urgences du CHI de Mont de Marsan sous pression

Le CHI de Mont de Marsan - Pays des Sources et notamment son site de Layné connaît actuellement une tension importante sur ses lits d’hospitalisation en raison d’une concordance de différents facteurs accentuée par la situation sanitaire :
-   Activité importante comme chaque année à cette même période
-   Nombre de patients porteurs du COVID nécessitant une prise en charge plus importante de la part des équipes aux urgences et dans les services
-   Absentéisme en raison du COVID
-   Fermeture temporaire de lits pour répondre à la problématique de Ressources Humaines -   Nombre de venues ne répondant pas à des critères d’urgences
Avec près de 120 passages par jour, les équipes doivent prendre en charge une douzaine de patients porteurs ou malades du COVID, et réaliser une trentaine d’hospitalisation quotidiennement.
Ainsi la recherche de solutions de sortie ou de lits d’hospitalisation, la nécessité d’isoler les patients porteurs du COVID engorgent le service et augmentent considérablement le temps de prise en charge et notamment pour les patients dont la venue ne répond pas à une situation d’urgence importante ou vitale.

Le service des urgences en appelle donc à un recours raisonné à ses services. Il est demandé à la population, avant de se rendre aux urgences, de faire appel, en première intention, à leur médecin traitant, à la permanence des soins ou de faire le 15 afin d’avoir une évaluation de l’urgence de leur situation. Cette vigilance permettrait de fluidifier les passages aux urgences et de réduire les temps de prise en charge.
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles