La toiture de la collégiale restaurée

L’ancienne collégiale Sainte Candide de Jégun avait besoin d’une grande opération de restauration des couvertures du bas-côté Sud et du chœur.

Après une bonne cinquantaine d’années, les tuiles avaient glissé et bons nombre se sont cassées, générant des infiltrations d’eau sur les voûtes. La charpente a également été restaurée. Les pièces d’origine de la charpente qui ont pu être conservées l’ont été. Celles qui étaient trop détériorées ont été remplacées. La couverture a été refaite sur le mode traditionnelle en tuiles canal montées à sec avec égouts saillants et bouchonnés.

La récupération des eaux de pluies à l’aide de gouttière a nécessité, pour des raisons techniques et de conservation de l’église, de connecter toutes les descentes à un drainage enterré. Cette opération a donné lieu à des percements de part en part du bastion qui aujourd’hui n’en porte plus aucune trace visible.

Désormais à l’abri des dégâts que peuvent engendrer les pluies, Sainte Candide peut tranquillement connaitre une mise en lumière de son orgue et de ses chapelles Sud.

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles