Les Auscitains assurent l'essentiel

P1740057.JPG

Auch BC tout en ayant réalisé une prestation modeste s'impose face à Gardonne qui a fait de son mieux

Basket-ball, Nationale 2, 8e journée

Auch : 80            

Gardonne : 74

LIEU : Auch (Gymnase Mathalin). SPECTATEURS : 400 environ. ARBITRES : Pierre Darbo et Jérôme Py. QUART TEMPS : 29-21, 17-17, 21-17, 13-19. MI-TEMPS : 46-38.

AUCH  31 paniers réussis sur 63 tentés dont 7 sur 23 à trois points, 11 lancers francs réussis sur 17 tentés, 21 fautes. Pas de joueurs sortis pour cinq fautes.

Les marqueurs : Versier(15), Debrie (13),Takerboust (11), Nsumbu Bidi (13), Coze (11), Coulibaly (10), Lannelongue (4), Zoé (3), Pujolle (-).

GARDONNE  27 paniers réussis sur 65 tentés dont 8 sur 26 à trois points, 11 lancers francs réussis sur 17 tentés, 18 fautes. Pas de joueurs sortis pour cinq fautes.

Les marqueurs : Adgnot (17), Dezalle (15), Mbaitoubam (12), Cudic (9),Tacita (5), Pouye (7), Hoarau (4), Rosier (-), Pagnin (-), El Mouttalibi (4).

Dans une salle Mathalin toujours aussi copieusement garnie, les Auscitains tout en offrant une prestation en demi-teinte l’emportent devant une formation visiteuse volontaire, mais pas plus.

Durant le premier quart temps, les Gersois concèdent une première égalisation, (14 à 14 à la 5e), pour ensuite prendre le match à leur compte. Avec quelques bonnes séquences offensives, Auch, avec notamment Yanis Takerboust et Bastien Versier, assure le score alors que Gardonne s’appuie sur l’adresse de son ailier, Antoine Adgnot, (29 à 21 à la 10e).

Le second quart temps est marqué par deux trous d’air, un pour chacune des formations. Les visiteurs en premier encaissent un 8 à 0 qui ne sera pas rédhibitoire (39 à 27 à la 15e) puisque, deux minutes plus tard, ce sont les Auscitains qui s’effondrent avec un 8 à 0 à la clé, (44 à 38 à la 19e). C’est Jordan Debrie qui stoppe l’hémorragie par un panier qui conclut la première mi-temps, (46 à 38 à la 20e).

À la reprise, les Auscitains donnent du rythme à leur jeu et confortent leur avance en diversifiant leurs offensives  face à des visiteurs qui lâchent prise après avoir subi un 9 à 0, (62 à 45 à la 25e). Gardonne va cependant réagir par ses joueurs intérieurs, le Serbe Berin Gudic et Clément Dezalle, mais pas suffisamment pour inquiéter les locaux qui concluent ce troisième quart temps avec 12 points d’avance.

Lors du dernier quart temps Auch est cependant chahuté par des visiteurs qui ne lâchent rien. Sous l’impulsion et l’adresse de Jordan Debrie, et l’implication de l’intérieur, Jonathan Nsumbu Bidi, les auscitains parviennent à contenir les ambitions de Gardonne qui se font plus en plus pressante, (76 à 73 à la 38e). C’est avec une certaine maîtrise défensive que les locaux assurent leur victoire. Ce samedi soir c’était l’essentiel…

Déclaration :

Jérôme Séailles, entraîneur d’Auch : « Nous les avons laissés dans le match sans jamais avoir réussi à les détacher. Cette équipe accrocheuse nous a mis en difficulté en fin de match. Cette rencontre a été très moyenne des deux côtés ».

Issa Coulibaly cherche une solution.
L'entraîneur Jérôme Séailles motive ses joueurs.
Yanis Takerboust gagnera le duel face à Gilles Tacita.
Maxime Coze face à la défense de Gardonne.
Classement
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles