La fabrica de farlabicas: un atelier qui s’ouvre à un public plus large

Capture d’écran 2021-10-20 211958.jpg

La fabrica de farlabicas, c’est le nom de l’atelier d’occitan qui a lieu tous les mardis de 18 h à 20 h à La Varangue, lieu culturel situé derrière les arènes de Vic-Fezensac.

Didier Dupin, l’animateur, nous explique le nom de l’atelier : « Les farlabicas, ce sont des choses qui ne sont pas sérieuses. Nous fabriquons cela mais nous le faisons avec sérieux! »

L’atelier d’occitan est un atelier de langue et culture occitane, un atelier participatif et non un cours académique.

Il s’appuie sur des activités que sont le chant, la danse, le théâtre, le cinéma, la littérature, toute activité qui est l’occasion de pratiquer et de partager la langue, qu’il s’agisse de la parler, la lire et l’écrire.

Un concours d’écriture, une dictée occitane, une fête occitane, toutes les « escandeças » (occasions) sont saisies pour partager cette "lenga nosta" et la faire vivre et circuler.

Lors de notre visite, était présent un animateur de Radio Pais venu réaliser une séquence. L'atelier va tous les mois enregistrer une séquence qui sera diffusée sur la radio.

Cet atelier qui existe depuis 5 ans s’ouvre cette année à un public nouveau.

Mardi dernier, étaient présentes deux professeurs des écoles, Nelly Massarotto pour l’école maternelle, Estelle Ariès pour l’école élémentaire et Marielle Mirande-Dupin, professeur de collège, toutes trois enseignantes d’occitan.

Elles sont porteuses d’une demande de parents souhaitant découvrir ou redécouvrir cette langue.

En effet, à Vic-Fezensac, il y a aura dans quelques années entre 300 et 400 enfants qui apprendront l’occitan. Il est enseigné à l’heure actuelle sous forme d’initiation, d’enseignement renforcé, d’option ou même de cursus bilingue comme c’est le cas depuis la rentrée à l’école maternelle.

Les parents constatent qu’ils ne peuvent pas partager cet enseignement avec leur enfant et sont donc en demande, une demande à laquelle l’atelier peut répondre.

La fabrique de farlabiques va donc accueillir tous les parents volontaires pour une initiation à la langue et à la culture occitane.

Comme le dit Didier Dupin, « nous accueillons avec joie cet estrabor (enthousiasme) qui va apporter un nouveau souffle à cet atelier. »

La deuxième nouveauté de l’année, c’est le lancement d’une double signalisation sur la ville de Vic-Fezensac.

En accord avec la municipalité, l’atelier va proposer cette double signalisation en occitan pour les noms des rues, sur les panneaux...

L’idée est de faire vivre cette langue qui, même si elle n’est plus parlée, est toujours présente dans les esprits.

Pour Didier Dupin, « elle est un élément de cohésion sociale, c’est un accent, une culture partagés, un moyen de connaître ses racines non pas pour se faire la guerre – l’occitanisme a fait beaucoup de mal à l’occitan, à mon avis- mais au contraire pour mieux comprendre l’autre. »

« Cette langue de l’affect » comme il la qualifie, venez la découvrir ou la redécouvrir et la réactiver tous les mardis de 18 h à 20 h au cours de "la fabrique de farlabicas".

Renseignements :

didier.dupin@hotmail.com

La Varangue

21 Rue Edmond Bergès
32190 Vic-Fezensac

06 07 59 75 91

​​lavaranguevic@gmail.com

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles