Basket-Ball, nationale 2 : Auch coiffé sur le poteau

P1720477.JPG

Face au favori du championnat, Garonne AB, les auscitains ne peuvent nourrir que des regrets

Auch : 71

Garonne AB : 73

LIEU : Auch (Gymnase Mathalin). SPECTATEURS : 400 environ. ARBITRES : Jérôme Cazenave et Nicolas Marbat. QUART TEMPS : 26-15, 14-20, 14-16, 17-22. MI-TEMPS : 40-35.

AUCH  29 paniers réussis sur 72 tentés dont 8 sur 24 à trois points, 5 lancers francs réussis sur 12 tentés, 22 fautes. Pas de joueurs sortis pour cinq fautes. Les marqueurs : Coulibaly(18), Silvestre (13), Takerboust (12), Coze (9), Debrie (8), Nsumbu Bidi (6), Lannelongue (3), Zoé (2), Versier (-), Diallo (-).

GARONNE AB   30 paniers réussis sur 64 tentés dont 6 sur 19 à trois points, 6 lancers francs réussis sur 23 tentés, 18 fautes. Pas de joueurs sortis pour cinq fautes. Les marqueurs : Tuner (17), Sow (14), Smith (13), Gueye (13), Lopez (10), Neree (5), Leborgne (-), Comblon (-), Auriol (-), Miyem Bell (-).

Dans une salle surchauffée à 30 degrés malgré les courants d’air, les supporters locaux ont été refroidis dans les dernières secondes de jeu par le loupé de l’ultime contre-attaque de leurs protégés qui ouvrait la porte de la victoire. Un scénario inespéré pour les visiteurs qui ont couru après le score durant les trois premiers quarts temps pour ensuite refaire surface sous l’impulsion du meneur  de jeu, Zavier Turner, (58 à70 à la 27ème), non sans avoir vu le rouge après avoir encaissé un 10 à 0, (68 à 70 à 39ème).

Pourtant la rencontre a démarré de la meilleure des façons avec des locaux très en verve offensivement face une défense adverse perméable qui encaisse d’entrée un 7 à 0. Face à la réaction timide du GAB, Auch continue son show avec le duo Yanis Takerboust et Maxime Coze, (26 à 15 à la 10ème). Lors du temps mort l’entraîneur du GAB, Dominique Gueret, semble avoir mis les choses au point avec ses joueurs. Ces derniers retrouvant effectivement leurs vertus défensives démontrent aussi tout leur allant offensif en inscrivant un 11 à 2, (34 à 30 à la 18ème). Auch par Issa Coulibaly et Kilian Sylvestre stoppe l’hémorragie qui permet aux auscitains de virer en tête à la mi-temps (40 à 35).

A la reprise Auch hausse le ton en défense avec  notamment trois contres qui auraient pu saper le moral de Zavier Turner. Et comme le côté offensif des gersois est au beau fixe, l’ABC reprend des couleurs (49 à 39 à la 23ème). Au fil des minutes le GAB par Corentin Lopez notamment revient sur les talons en concédant 3 points à la fin du 3ème quart temps, (54 à 51).

Le dernier acte est marqué par la révolte des visiteurs qui prennent à la gorge la défense des auscitains. Ces derniers subissent la fougue du meneur Zavier Turner qui parvient à inverser le score avec ses compères, Kentwan Smith, Waly Gueye et Abdoul Sow, (58 à 69 à la 26ème). Moment choisi par Auch pour lancer son baroud d’honneur avec des joueurs survoltés qui vont redonner espoir, (68 à 70 à la 39ème). C’est chaud bouillant dans les tribunes de Mathalin lorsque le local, Issa Coulibaly, ramène son équipe à un point du GAB, (70 à 71). Auch qui vole le ballon sur la relance visiteuse, va rater complètement son ultime offensive par un manque de lucidité. Garonne AB s’en sort bien et Auch ne peut qu’avoir des regrets.

Ils ont dit

Dominique Gueret, entraîneur du GAB : « C’est un exploit que nous réussissons ici à Auch car peu d’équipes viendront s’y imposer. Nous avons déjoué durant 60% du match et notre jeu offensif a été pauvre. Nous avons su resserrer au bon moment notre défense ».

Jérôme Séailles, entraîneur d’Auch : « Il y a une grosse déception car nous n’étions pas loin de la victoire. Nous ne sommes pas parvenus à maintenir suffisamment notre intensité de jeu comme il aurait fallu face à une telle équipe. Je retiendrai de cette rencontre la fierté de mes joueurs qui ont montré leurs forces mentales ».

Chaud le rebond.
La pression offensive de l'auscitain Yanis Takerboust.
La défense du GAB à l'œuvre.
Une phase de jeu.
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles