Les 3 Mousquetaires sont venus à Lupiac samedi soir 7 août

0 D'Artagnan reçu mousquetaire 1bis 070821.jpg

Avec « Les Lames sur Seine »

C'est une tradition depuis la création du Festival d'Artagnan à Lupiac en 2012, la veille du dimanche du Festival proprement dit, un spectacle de cape et d'épée est donné par une troupe de professionnels de l'escrime artistique, Les Lames sur Seine, une troupe basée à Neuilly-sur-Seine.

C'est ainsi que toute série de romans et de légendes a été adaptée par Les Lames sur Seine. Les fidèles dde des spectacles ont pu voir Les Trois Mousquetaires d'après Alexandre Dumas père, Le Bossu de Paul Féval fils, Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand, la Légende du roi Arthur etc.

N'ayant pu préparer un spectacle nouveau à cause de la crise sanitaire, la troupe a joué une nouvelle fois Les Trois Mousquetaires d'après Alexandre Dumas père et c'était magnifique.

Une vingtaine de duels

Il y a d'abord un duel contre M. de Rochefort, "âme damnée" du cardinal de Richelieu, ennemi de la reine Anne d'Autriche.

 

       Rochefort contre d'Artagnan

Parmi tous ces duels, retenons d'abord un premier duel mémorable : celui du jeune d'Artagnan déboulant à Paris et engagé immédiatement dans trois duels avec des mousquetaires qui sont ses futurs camarades de roman : Athos, Porthos et Aramis. Duels qui n'ont pas lieu, parce que, à la place, tous les quatre s'unissent pour combattre les gardes du cardinal Richelieu, leurs ennemis irréductibles.

 

   Combat imminent entre les gardes du cardinal et les mousquetaires, renforcés par d'Artagnan

Les gardes sont battus et le cardinal montre sa colère à leur chef.

 

 La bravoure de d'Artagnan lui vaut d'être reçu immédiatement parmi les mousquetaires.

 

    "Un pour tous, tous pour un !"

La reine Anne d'Autriche donne son collier de ferrets à son soupirant le duc de Buckingham, qui repart immédiatement en Angleterre. Le cardinal, mis au courant, ourdit un projet pour confondre la reine : il fait ordonner par le roi un grand bal – dans cinq jours - où Anne d'Autriche devra porter le collier. La reine se voit déjà répudiée et perdue. Mais sa lingère, Constance Bonacieux a, elle-même d'Artagnan comme soupirant, dont elle est la logeuse. Elle convainc celui-ci de partir à Londres chercher le collier.

Les mousquetaires partent chercher le collier

Le mousquetaire part avec ses trois compagnons.

Le cardinal multiplie les obstacles sur leur route… Et il charge Milady de Winter de récupérer le collier par tous les moyens.

Constance Bonacieux est attaquée avec la reine : les deux femmes se défendent la rapière à la main.

 

 

La traîtresse Milady de Winter tente de séduire le duc de Buckingham pour lui reprendre les ferrets de la reine.

 

N'y parvenant pas, elle le provoque en duel. et elle est vaincue. Buckingham l'épargne...

 

 ...et elle poignarde le duc à mort. Mais elle n'a pas le collier !

 

  

Ce sont les mousquetaires, arrivés peu après, qui le récupèrent et reviennent le rendre à la reine.

Pendant ce temps, Constance est attaquée par des spadassins. Avec Planchet, le valet de d'Artagnan, elle se défend victorieusement.

 

Puis elle va se réfugier dans un couvent. Hélas ! Milady, déguisée en religieuse l'empoisonne.

 

Milady se bat contre les mousquetaires, a le dessous et est livrée au bourreau.

 

Nouveau combat entre d'Artagnan et Rochefort : ce dernier a le dessous.

 

et le grand bal a lieu. Le roi et la reine – avec son collier – ouvrent le bal.

 

Le cardinal a perdu et sait reconnaître sa défaite et la valeur de d'Artagnan : il lui propose d'entrer à son service, ce que refuse évidemment notre mousquetaire.

 

Au final, toute la troupe reçoit un petit garçon parmi les mousquetaires. Inutile de dire que ce dernier est aux anges...

 

3 Les spectateurs 1bis 070821.jpg
1 Maxime Fillos et Séverine Cappa 1bis 070821.jpg
4 Joël Daste 1bis 070821.jpg
2 Fidèles spectateurs venus de loin depuis x années 1bis 070821.jpg
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles