Canton Auch 2 : le binôme de "Gers en commun" toujours au plus prêt des citoyens

Photo samalens.JPG

Même s’ils n’ont pas été élus au premier tour dans leur canton d’Auch 2, Jérôme Samalens et Charline Dumont, avouent que « face aux 4 listes en présence, ils réalisent un score exceptionnel avec 48,61% des voix, le meilleur score sur les trois cantons ». Pour autant ce jeune duo, 35 ans et 45 ans, n’est pas prêt de baisser la garde avec ses colistiers Chantal Barranger, adjointe au maire de L’Isle Arné et Alain Pérez, adjoint au maire d’Aubiet, en allant toujours au devant des citoyens. « Nous restons dans la proximité pour mobiliser les gens qui n’ont pas voté et leur présenter nos projets en particulier », détaille Jérôme Samalens.

Il s’agit des projets concernant  les actifs, les séniors et la jeunesse avec notamment l’amélioration de la qualité d’accueil dans les collèges, le budget participatif jeune, le numérique pour l’économie, pour les maisons de retraits et pour les particuliers, le désenclavement du Gers, l’attractivité médicale et une agriculture au service du territoire. Leurs propositions se déclinent aussi localement avec en particulier la piste cyclable Auch- Aubiet, le soutien à la finalisation du pôle de soins de Roquetaillade, la mise en place d’une communauté énergétique…

« Et dans la continuité de la politique impulsée par le président Philippe Martin, notre premier chantier sera de poursuivre le soutien opérationnel au dispositif de gestion de la crise sanitaire pour protéger les gersoises et les gersois dans la perspective d’une vie plus sereine », dévoile Jérôme Samalens. Lequel conclu : « Nous aimerions un rebond citoyen pour notre démocratie, de cette participation très moyenne nous ne pouvons pas s’en satisfaire ».

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles