Menu

« Pria Cerdas, voyage au centre de la tête », la bande dessinée de Dhïthy Zamo est partie à l’impression!

Capture d’écran 2021-06-07 210954.jpg

Nous vous en parlions au début du mois de mars : Le talent caché de Dhïthy Zamo : la bande dessinée ! - Le journal du Gers

L’artiste Dhïthy Zamo a tenu ses délais et, comme prévu, au mois d’avril, il mettait la main aux dernières planches.

Son titre qui ne nous avait pas été dévoilé à l’époque : « Pria Cerdas, voyage au centre de la tête ».

Pria Cerdas, c’est le nom du héros, aventurier de la pensée, dont l’ouvrage raconte le voyage initiatique tout au long des 204 pages que comporte la BD.

204 pages en noir et blanc d’un voyage au centre de la tête mais aussi aux quatre coins du monde et même dans le Gers !

Une fois, la dernière planche terminée, Dhïthy a lancé une souscription.

Aujourd’hui, la BD est entre les mains des éditeurs G.N. Impressions basés à Villematier près de Montauban.

Dhïthy nous en parle :

« Je suis très heureux d’avoir retrouvé cette maison d’édition familiale dont le champ d’action s’étend du tract au roman en passant par le livre d’art, le livre historique, les livres régionaux.

Je les ai rencontrés il y a 10 ans de cela, quand j’ai fait la connaissance de Jean-Claude Blondin, président de l’APPEL ( Asssociation des artistes peintres, poètes et écrivains des Landes) qui m’a mis le pied à l’étrier pour l’édition.

J’avais déjà travaillé avec G.N. Impressions une première fois sur un livre personnel et à d’autres reprises sur des livres collectifs comme « L’orme de l’innocence » une légende du XIVème siècle classée au patrimoine des Landes dont j’ai réalisé les illustrations.

Ce sont des gens très professionnels que j’étais heureux de retrouver.

Cette BD qui dormait depuis 20 ans et que j’ai retrouvée à l’occasion du deuxième confinement est donc aujourd’hui sous presse. »

La souscription a bien fonctionné comme le souligne Dhïthy :

« Je tiens à remercier Lavardens, Condom, Auch, Mirande et Vic-Fezensac, cinq bastions où j’ai exposé, où j’ai des amis et de la famille.

Tout le monde a joué le jeu et la souscription a largement payé l’édition, cela m’a beaucoup touché.

Même les pharmacies qui ne sont pas des commerces directement liés aux livres ont participé ! »

Quand pourra-t-on avoir l’objet entre les mains ?

«  Elle doit sortir mi-juin. J’ai hâte d’ouvrir le premier carton !

Ensuite des séances de dédicace seront organisées à Vic-Fezensac auprès d’Intermarché, chez Ludo’Vic, chez Carrefour Market, peut-être aussi à Auch dans l’espace Cultura de Leclerc.

Un événement autour de la sortie sera organisé par le Rotary Club de Condom qui a largement participé à la souscription.

Je serai aussi présent à Eauze, à l’espace Saint-Michel à Condom en octobre.

En fait , cette BD m’a ouvert des portes et des possibilités d’expositions dans les mois à venir qui n’étaient pas prévues. »

Dhïthy n’a donc pas le temps d’avoir, comme il le craignait, le BD Blues.

De toute façon, il s’est remis à peindre… sur des toiles mais aussi sur d’autres supports dont il nous réserve la surprise.

Il n’a pas fini de nous étonner !

 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles