Conseil Départemental, appel solennel de Philippe Martin pour se faire vacciner

P1690855.JPG

Ce sont 5 500 créneaux de vaccination qui sont libres à partir du lundi 31 mai

Lors de la session plénière de ce vendredi 28 mai consacrée à l’adoption du compte administratif 2020, le Conseil Départemental aborda plusieurs sujets portant sur la vaccination, l’irrigation, le gel d’avril et le compte administratif.

Vaccination, 5 500 créneaux de disponibles

Concernant la vaccination, le président du Département Philippe Martin, rappela qu’à compter du lundi 31 mai que tous les adultes de plus de 18 ans peuvent se faire vacciner.  Il faut appeler le 0 800 72 32 32 ou en ligne sur https://wwwgers.fr/rdv-vaccination. Le président tient à souligner solennellement qu’à ce jour 5 500 créneaux sont disponibles au vaccinodrome du Mouzon à Auch le lundi 31 mai, le mercredi 2 juin et le vendredi 4 juin. « Nos efforts collectifs payent, poursuivons-les », souligne Philippe Martin en révélant que le taux d’incidence dans le Gers est le plus bas de France. Et d’ajouter « C’est d’abord grâce à la bonne conduite des gersois et à leur application remarquable des gestes barrières mais aussi grâce à notre taux élevé de vaccination ».

Victoire sur le droit d’irriguer

C’est le Conseiller Départemental Gérard Castet qui sur une prise de parole relata l’historique du bras de fer face au tribunal administratif de Pau qui imposait une diminution des prélèvements d’irrigation de 30 à 50% pour les agriculteurs irrigants du bassin de l’Adour. « Une limitation des prélèvements pouvant s’avérer désastreuse pour les agriculteurs de ce secteur », analyse Gérard Castet. Les manifestations de Mont-de-Marsan et d’Arblade-le-Bas et l’appel de la décision vont s’avérer payant avec le droit d’irriguer sans subir de restrictions.

Le gel d’avril dernier

Les pertes de production en viticulture et arboriculture  allant de 50% à 100%, le Conseil Départemental a décidé de venir en aide aux victimes des gels en abondant le fonds d’urgence d’une enveloppe de 96 000 € tout comme la Région Occitanie qui abondera de la même somme. « Au total ce sont près de 400 000 € qui vont être débloqués en direction des viticulteurs et arboriculteurs gersois, lesquels pourraient bénéficier d’une aide d’urgence individuelle de l’ordre de 2 500 € à 3 700 € », détaille Philippe Martin.

Compte administratif 2020 : la bonne santé budgétaire

En résumé le compte administratif se décline sur trois axes stratégiques selon Philippe Martin :

« Il s’agit tout d’abord des dépenses de fonctionnement, avec une hausse limitée en dépit d’une progression indépendante de notre volonté, des dépenses sociales et des sommes importants qui ont dû être débloquées dans le cadre de la crise sanitaire. Sans ces dépenses supplémentaires et imprévues, la progression de nos dépenses de fonctionnement serait limitée à  plus 1%.

« La maîtrise de l’endettement avec un concours de la dette identique à celui de 2019, après 5 années de désendettement cet encours s’établit à 122,8 millions d’euros.

« Un maintien à très haut de l’investissement, dont le montant est identique à celui de 2019, 27,8 millions d’euros, et un taux de réalisation des opérations programmées exceptionnel atteignant 98%. En 2021, notre projet de budget portera cet investissement à 33 millions d’euros soit plus 14% »

378 000 € de subventions pour le fonctionnement des associations œuvrant dans le social

La répartition : Direction Enfance et Famille : 23 350 €. Direction gestion coordination (CCAS, CIAS…) : 50 200 €. Direction publique de l’autonomie : 15 200 €. Direction action sociale territoriale, Gers solidaire : 55 000 €, association rebonds rugby : 5 000 €. Direction insertion et solidarités actives : 229 550 € concernant les organismes suivants : CIAS d’Auch, Mission locale pour l’emploi, association « Les jardins de cocagne action ferme pédagogique », association Pierre et terre, SAMU social agricole, Chambre d’agriculture du Gers, service de remplacement, Croix blanche, Ligue contre le cancer.

Le rideau est tombé sur cette mandature de 2015 à 2021, l’occasion pour Philippe Martin d’adresser des remerciements et des félicitations à ce qui ne reviendront pas. La première pensée ira à André Laran qui a stoppé son mandat pour raison de santé, puis à ceux qui ne représenteront pas dont  Laurence Labédan, Gisèle Biémouret, Marie-Thérèse Broca-Lannaud, Christophe Terrain, Hélène Coomans, Christian Laprébende et Claude Bourdil pour lequel Philippe Martin adressera un vibrant hommage et lui cédera sa place à la tribune pour présider le vote du compte administratif.
P1690871.JPG
Claude Bourdil a présidé la séance de vote du compte administratif.
P1690862.JPG
Vue détaillée de l'hémicycle.
P1690863.JPG
P1690864.JPG
P1690865.JPG
P1690868.JPG
P1690873.JPG
Bernard Ksaz, rapporteur finances et patrimoine, à ses côtés Lydie Toison en charge des sports et vie associative.
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles