Menu

Le préfet du Gers par arrêté prolonge le port du masque jusqu'au 5 mai

MASQUE.JPG

Le préfet Xavier Brunetière, a publié le 29 mars un arrêté afin de freiner la circulation du virus SARS-Cov-2 dans le département du Gers. Le principal élément mis en avant par le préfet porte sur « l'évolution de la situation sanitaire dans le département, dont il ressort notamment qu'après un plateau constaté en février et jusqu'à mi-mars 2021, le taux d'incidence du virus qui dépasse toujours le seuil d'alerte de 50 cas pour 100 000 habitants, est à nouveau en croissance avec des valeurs encore plus élevées dans certaines zones du département (nord-ouest et ouest) constituant des pôles de centralité en milieu rural, dans un contexte où le variant anglais est dominant ».

Article 1 : Le port du masque de protection est obligatoire, sur la voie publique et dans l'ensemble des lieux ouverts au public, pour les personnes de onze ans et plus, entre 6 h 00 et 20 h 00 dans les communes suivantes du département :

Auch, Barcelonne du Gers, Cazaubon, Condom, Eauze, Fleurance, Gimont, L’Isle-Jourdain, Lectoure, Lombez, Masseube, Marciac, Mauvezin, Miélan, Mirande, Nogaro, Pavie, Plaisance, Pujaudran, Riscle, Samatan, Vic-Fezensac.

Article 2 : Dans toutes les communes du département du Gers dans lesquelles de tels établissements sont établis, et aux jours et horaires de fonctionnement des services qu'ils assurent, toute personne âgée de onze ans ou plus doit porter un masque dans l'espace public aux abords immédiats des établissements suivants: établissements d'accueil du jeune enfant (EAJE), centres de loisirs, écoles, collèges, lycées, établissements relevant de l'enseignement agricole et ceux dispensant un enseignement universitaire. Cette obligation est étendue aux emplacements situés sur la voie publique correspondant aux arrêts et stations desservis par les véhicules de transport scolaire.

Il en est de même pour tous les types de marchés de plein vent ou couverts. Les abords immédiats de ces établissements et espaces publics sont définis par un rayon de 30 mètres autour de leurs accès, qu'il s'agisse des entrées ou des sorties.

Article 3 : Dans toutes les communes du département, le port du masque de protection est obligatoire pour toute personne âgée de onze ans ou plus lors des rassemblements réunissant plus de 6 personnes dans l'espace public et les lieux ouverts au public.

Cette obligation s'impose également sur les parkings et aux abords de toutes les enseignes de la grande distribution, quels qu'en soient les domaines d'activités.

Article 4 : L'obligation du port du masque instaurée par le présent arrêté ne s'applique pas aux personnes en situation de handicap munies d'un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus, ni aux personnes pratiquant une activité sportive ou artistique pendant le temps strictement nécessaire à ladite pratique, le port du masque demeurant obligatoire au cours des temps qui la précèdent et la suivent.

ARTICLE 5 : Dans les établissements recevant du public et les lieux ouverts au public, l'exploitant est habilité à en refuser l'accès à toute personne qui refuserait d'utiliser le gel hydro-alcoolique mis a sa disposition à l'entrée.

ARTICLE 7 : Les dispositions du présent arrêté sont applicables jusqu'au mercredi 5 mai 2021.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles