Menu

Ciné JIM 32

Cinema Marciac.png

On a hâte de vous retrouver. En attendant les salles du Gers nous continuons une fois par mois de visionner des films à Auch, à Ciné32. On a des pépites à vous faire découvrir : Indes Galantes, A Good Man, Un pays qui se tient sage, Autonome, Douce France...la liste est prête.

Le soutien sans faille de la mairie, ainsi que les aides exceptionnelles du conseil départemental avec le "Plan Marshall pour la culture" mais aussi les aides de l'état (chômage partiel, fond de solidarité et CNC) nous permettent aisément de passer cette période difficile.

Nos interrogations se portent sur la reprise :

Quand ? Qu'est-ce que cette longue période de fermeture aura comme conséquences sur la fréquentation ?

Gardez le sourire derrière vos masques. On ne lâche rien.

Nous tenons aussi à vous rassurer sur notre situation. Ci-dessous le rapport d'activités 2020.

Présidente : Séverine Clisson
Le conseil d’administration :
vice-présidente : Célia Perrin
Trésorière : Véronique Delesalle
Secrétaire : Bruno Mouette
Administrateurs : Noëlle Abeilhé, Martine Saint Jean
Salariée : Isabelle Berat
I -INTERVENTIONS ET ANIMATIONS DIVERSES - ANIMATIONS AVEC LES PARTENAIRES
* Collège
4 locations de salles et 4 séances scolaires.
Merci à Jérôme Delesalle (CPE) et Yolande Ernouf (CDI) pour leur fidélité et leur soutien
inconditionnel. Un don de 300 € nous a été donné par le foyer socio-culturel du collège de
Marciac.
Les films vus par les élèves : Gattaca, Visages villages, Hors normes, Demain, Mustang, Radioactive, Adama.
* CLAE
Merci à Eva et Céline qui depuis 2 ans tentent de fidéliser, à chaques vacances, les rendez-vous entre le cinéma et les enfants du centre de loisirs.
Les films vus : Bonjour le monde, En avant, Mon Ninja et moi, Samsam, Yakari.
Après le film Yakari, une animation sur le son, proposée par l’ACREAMP et animé Jean Carl Feldis qui a eu beaucoup de succès.
* Maison de retraite "les milles soleils",
Merci à Stéphane, et à son soutien indéfectible.
Les films vus par les pensionnaires "des mille soleils" : Les vétos, Rendez vous chez les Malawaw, Papi Sister, Les blagues de Toto, Poly.
* écoles
Reine d'un été, Monte là-dessus !, Shaun, Pionniers du cinéma, La chouette entre veille et sommeil.
- ANIMATIONS ANNUELLES INCONTOURNABLES
* Avant-Première du festival Indépendances et Crèation: Les affluents avec le réalisateur Jessé Miceli
* Avant-Première du festival Les Toons Débarquent avec l'ACREAMP (film proposé Yakari)
* Rencontre avec Eric Bernad le réalisateur du documentaire "Payans des coteaux". Deux rencontres, l’une en début d’année et une autre dans le cadre du festival Musique et du Cinéma.
*Festival Musique et Cinéma une programmation allégée cette année mais bel et bien maintenue.
– 20 séances – 2 films par jour – pas d’intervenants – une fréquentation relativement satisfaisante par rapport au contexte, mais bien en deçà de la fréquentation habituelle en
l’absence du festival de jazz.
- ANIMATIONS PONCTUELLES
* L'autisme en question, un dimanche après midi pour échanger autour de deux films :
Quelle folie,  et Hors norme avec Sandrine Navarro. Animation qui s'est poursuivie à Auch en Septembre, suite à cette rencontre a émergé l'idée d'accueillir une personne atteinte d’autisme. Mission accomplie avec Kayan pendant deux mois, le confinement a tout arrêté
* PAYSAN DES COTEAUX
Deux animations, l’une en février (26 entrées), l’autre pendant le festival musique et cinéma (28 spectateurs)
LES ANIMATIONS ET SEANCES QUI ONT ETE ANNULEES
- Le jazz leur est tombé sur la tête : il était prévu une animation en automne
- la rencontre avec Franck Cassenti, qui nous a permis cependant de diffuser pendant le festival Musique et Cinéma deux de ses documentaires : Changer le monde et Billie Holliday forever.
- projection du film Le char et l'olivier suivi d’une discussion avec quelques membres de l’association France Palestine Solidarité
- 2 séances annulées pour la maison de retraite : Antoinette dans les Cévènes et Aline.
- des avant premières et des sorties nationales ont été annulées : Wonder woman 1984, Bac nord, ADN, Dans un jardin qu'on dirait éternel, James Bond mourir peut attendre, Josep.
II- L’IMPACT COVID SUR LA FREQUENTATION
La fréquentation 2020 représente 40 % de la fréquentation 2019
177 séances (440 en 2019) dont 47 % Art et Essai (52 % en 2019)
2520 entrées (8743 en 2019) dont 46% en Art et Essai (55% en 2019)
Les 20 premiers films vus en 2019 totalisaient 3066 entrées c’est à dire plus que la fréquentation totale de l’année 2020)
L’annulation du festival de jazz a impacté fortement la fréquentation annuelle du cinéma
Notre festival Musique et Cinéma représente d’habitude 25 %de la fréquentation annuelle du ciné.
En 2020, il a représenté seulement 15 % de la fréquentation totale, avec 390 spectateurs (2319 en 2019)
Remplissage de la salle en baisse
En moyenne, le remplissage de la salle s’est élevé à 14% (20% en 2019).
Des séances scolaires moins nombreuses
364 enfants (1315 en 2019)
En terme de pourcentage sur la fréquentation globale, il n’y a pas de changement : 15 %, comme l’année dernière.
COMPARAISON ENTREES ET RECETTES 2019 / 2020
LES 20 FILMS LES PLUS VUS A MARCIAC
rang film Nombre de séances Nombre de spectateurs
1 Adama AE 2 93
2 Monte là-dessus AE 2 91
3 Reine d’une été AE 2 79
4 En avant 3 72
5 Yakari AE 1 70
6 Radioactive 1 68
7 Les blagues de Toto AE 2 67
8 Poly 2 66
8 Adieu les cons 1 65
10 Hors normes 2 53
11 La chouette entre veille et sommeil 3 61
12 Africa Mia 2 61
13 De Gaulle 4 54
14 Les misérables AE 2 54
15 Les vétos 2 52
16 1917 AE 2 48
17 Les filles du docteur March AE 2 47
18 La bonne épouse AE 2 46
19 Billie Holliday forever 1 43
20 Le prince oublié 2 42
scolaires festival du film musical autres séances
III LES AIDES COVID
- fond de soutien
- plan Marshall du département
- aide du CNC
- chômage partiel
Cf bilan financier pour plus de détails
IV LES INVESTISSEMENTS ET ACHATS COVID
- vitre pour la caisse
- aspirateur vapeur
- support gel hydroalcoolique
- petit matériel : masque, gel …
Sans surprise, l’impact de la crise sanitaire sur la fréquentation de la salle a été violent, les chiffres à l’appui le montrent.
Ces fermetures, ont été compensées par les différentes aides gouvernementales, ce qui nous permet pour le moment de ne pas perdre d’argent.
Le public a été nombreux à venir, grâce à la qualité des films 2020. Il a aussi été présent et fidèle lors de la réouverture au mois de juin. Les mois de septembre et d’octobre nous ont
permis, pendant quelques semaines, d’espérer sur l’avenir, car les spectateurs sont revenus assez nombreux.
Cependant le deuxième confinement et la fermeture administrative qui perdure depuis nous laissent désabusés et inquiets.
L’annulation du festival de jazz nous rappelle encore une fois combien l’économie de notre territoire dépend en grande partie de cet évènement majeur.
Ces quelques mois nous ont aussi permis de faire le point et de nous projeter dans l’avenir. Plus que jamais, lorsque les cinémas rouvriront, nous devrons être à la hauteur de nos spectateurs, en continuant à leur proposer des films, des animations et des interventions de qualité.
Le soutien dont nous gratifie la municipalité est pour nous un tremplin et un souffle d’espoir.
Lorsque les beaux jours reviendront, c’est avec elle que nous envisagerons, avec lucidité mais conviction, une réorganisation de notre espace d’accueil

L'équipe de Ciné Jim 32.

Cine JIm  25022021 1.jpg
Cine JIm  25022021 2.jpg
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles