Des candidatures de médecins pour Nogaro

00 Vincent Gouanelle Patricia galabert et jean Duclavé 1bis 090221.jpg

Et autres informations de la CCBA

Lors de la réunion du conseil de la Communauté de communes du Bas-Armagnac (CCBA) le 9 février 2021 à la salle des fêtes de Magnan, son président, Vincent Gouanelle a donné des précisions sur l’avancement du recrutement de nouveaux médecins pour la Maison de santé pluridisciplinaire de Nogaro (MSP). Il a également donné des informations sur la reprise de l’accueil enfance-jeunesse et le Programme d’intérêt général (habitat).

Recrutement de médecins

On sait qu’il a été décidé de recruter des médecins de statut libéral. La CCBA a chargé le cabinet bordelais Medinopia de trouver des candidats médecins. Ce qui coûtera 13 000 euros pour le premier médecin recruté. Christian Cuvellier, maire de Perchède, s’étonne que l’on n’essaie pas de trouver directement des candidats en postant des petites annonces, y compris dans les Facultés de médecine.

Vincent Gouanelle répond que procéder par petites annonces est aléatoire : celle de la CCBA risque d’être noyée parmi des centaines d’autres qui sont affichées dans les Facultés. De plus, la mission de Medinopia fait l’objet d’une convention proposée ledit 9 février à l’approbation du conseil. Pour l’instant, cette convention ne concerne qu’un seul médecin. Il y est dit que 30 % des 13 000 euros seront versés après la signature de cette convention et la présentation d’un médecin ayant le désir de s’installer à Nogaro. 40 % seront réglés quand le professionnel de santé sera considéré comme retenu. Enfin le solde de 30 % sera réglé quand le médecin sera installé. De plus, Medinopia facilite l’installation du candidat. Celui-ci n’est pas laissé à lui-même dans un territoire inconnu.

Dans les faits, il est rappelé qu’un premier médecin est venu à Nogaro. Il a rencontré les professionnels de santé de la MSP. Il se dit intéressé et s’occupe à présent de trouver un remplaçant pour son cabinet actuel, situé en Suisse. Il connaît notre région et a déjà exercé en Champagne.

Nouveau : un autre candidat est attendu la semaine prochaine à Nogaro et un 3e doit également venir ensuite.

Achat d’un bâtiment d’accueil pour l’enfance-jeunesse

En vue de réunir les activités d’accueil des jeunes dans leur totalité, la CCBA fait approuver – à l’unanimité moins 3 abstentions - l’achat d’un bâtiment en bon état, sis avenue des Sports à Nogaro, offrant 500 m² utilisables, plus un terrain de 3 067 m². Dont le propriétaire est Gers développement. Le prix estimé par les Domaines est de 360 000 euros. La CCBA peut l’acheter pour 330 000 euros. Vincent Gouanelle suppose qu’une enveloppe maximale de 200 000 euros devrait couvrir d’éventuels travaux d’aménagement.

Christian Cuvellier s’étonne que l’on approuve le prix d’achat sans avoir fait de diagnostic préalable, alors que la toiture du bâtiment contient de l’amiante qu’il faudrait, selon lui, éliminer. Jacques Tartas, maire de Toujouse et architecte, répond qu’il ne faut pas toucher à une toiture contenant de l’amiante. Il n’y a aucun risque si l’on n’y touche pas, selon la réglementation. Il ajoute que toutes les coopératives ont un toit contenant de l’amiante, qu’il n’est pas question de retirer. Bernard Hamel, vice-président de la CCBA ajoute que le diagnostic est obligatoire avant la signature du compromis de vente.

Poursuite du Programme d’intérêt général (PIG)

La CCBA approuve le lancement d’un nouveau PIG. Elle pourrait être dispensée de réaliser une étude « préopérationnelle ».

Quelques chiffres sur les réalisations effectuées pendant les 4 ans de l’opération prévue pour 5 ans en 2016 par le cabinet Altaïr, missionné pour étudier les dossiers  :

  • 445 contacts établis pour les 26 communes,

  • 267 visites à domicile,

  • 176 dossiers déposés auprès de l’Association nationale pour l’amélioration de l’habitat (Anah).

Par ailleurs, Philippe Soules, conseiller délégué de Manciet, a décrit la situation créée par l’actuelle grippe aviaire : le Gers est actuellement préservé à l’est d’une ligne approximative Condom – Miélan.

N.B. - La photo du haut de page montre Vincent Gouanelle et les vice-présidents Patricia Galabert et Jean Duclavé.

1 Vue de la salle des fêtes de Magnan 1bis 080221.jpg
Vue de la réunion dans la salle des fêtes de Magnan
2 Daniel Lafforgue Joseph Belkri Magali Marque Christian Cuvellier Anne-Marie Saint-Pé 1bis 090221.jpg
De Nogaro : Daniel Lafforgue Joseph Belkri Magali Marque (de dos); puis Christian Cuvellier et Anne-Marie Saint-Pé (de dos, maire de saint-Griède)
3 Maryse Martinot et Christian Peyret 1bis 090221.jpg
Maryse Martinot (adjointe au maire de Nogaro) et Christian Peyret (maire de Nogaro=
4 Philippe Soules et Christian Cuvellier 1bis 090221.jpg
Philippe Soules et Christian Cuvellier
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles