Les étudiants en 5e année de l'ENSA s'intéressent eux aussi à la Bastide

Laffargue 5 février Valence bis.JPG

Ceux qui traversaient la bastide, ce dernier jeudi, ne manquaient pas de remarquer un car imposant stationnant place des Pyrénées. Et s’ils s’aventuraient dans le village, immanquablement, ils rencontraient un groupe fort de plusieurs personnes.

En effet, dans la suite logique du travail engagé pour une liaison avec Flaran, après les étudiants de l’atelier "Conception architecturale urbaine et paysagère" de l’ENSA (École Nationale Supérieure d’Architecture) de Toulouse Master 1 et 2, leurs collègues de 5e année, futurs architectes, et le professeur en charge du projet, Juan-Carlos Rojas-Arias, ont pris le relais.

Accueillis par Maïthé Broca-Lannaud, maire de la commune, Jean-Pierre Puyal, Christian Lecoq et Claude Laffargue, après avoir fait le point sur le programme de la journée, dans la salle des fêtes, ces étudiants chevronnés, puisque dans leur dernière année d'études, partaient à la découverte des curiosités admirables de la bastide, avant de se rendre, à Flaran, dans l’après-midi.

Accompagnés de Christian Lecoq, ils visitaient l’église, sous la direction de Claude Laffargue, celui-ci vantait la richesse de la région que les étudiants pouvaient contempler du haut du belvédère, véritable tribune pour une vue paysagère bénéficiant d’un temps clément.

Aymeric Guillot, guide-conférencier et conseiller municipal, prenait en charge l'animation de la visite de l’espace Flaran, l’après-midi, avant que la vingtaine d'étudiants rejoignent leur base toulousaine.

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles