Menu

Un moulin à eau datant du Moyen-Âge à Nogaro (mis à jour le 01.02.2021)

00 Vue générale du moulin de Nogaro 1bis 250121.jpg

Son propriétaire en a fait une superbe résidence

Tout le monde ne sait pas qu’il y a un moulin à eau à Nogaro, situé au bord du Midour, qui lui apporte l’eau qui faisait fonctionner les meules. Tout près se trouve le plus joli des deux lavoirs communaux. Bien sûr, le moulin ne fonctionne plus.

Une superbe résidence

Papouchka et Gérald Deturck, bien connus pour leur activité d'acteurs amateurs, en sont les heureux propriétaires. Ils en ont fait une superbe résidence : de vastes baies vitrées ont été percées pour faire entrer la lumière, l’ancienne salle où se trouvaient trois meules est devenue la pièce principale d’un ensemble de 160 m² sur deux niveaux. Les murs de cette salle ont été préservés et d’autres baies l’illuminent. À l’intérieur, ces murs sont en briques plates croisées à la mode toulousaine. Il s’en dégage une ambiance très chaleureuse. Une bar, qui joue aussi le rôle de cuisine, accueille les visiteurs derrière les grandes portes vitrées.

À l’extérieur, l’ancien bassin, avec ses arrivées d’eau encore en place, a été asséché. Il est dominé par un bel olivier et bordé par un muret qui l’isole du canal d’où l’eau arrive du Midour.

Notre visite a eu lieu après de fortes pluies (on peut le voir sur les photos), mais le moulin, dont le sol a été surélevé par Gérald, n’est pas inondé.

Un peu d’Histoire

D’après les recherches effectuées par Gérard Temple, professeur d’Histoire et animateur de l’atelier-histoire du Centre social et culturel le Clan, ce moulin semble avoir fonctionné au moins jusqu’en 1933. À cette époque il faisait de la farine de maïs pour la nourriture des animaux.

Dans les travaux de Gérard Temple, nous trouvons que ce moulin appartenait au chapitre des chanoines de Nogaro pendant tout le Moyen-Âge. En 1770, il appartient à M. de Trenqualye. Des travaux importants ont dû être faits en 1785, car une pierre porte cette date : elle est « située à une entrée qui donne dans la salle où se trouvaient les 3 meules, juste au-dessus des arrivées d’eau ».

Gérald a acheté le moulin à un Monsieur Labarbe, qui avait lui-même effectué certains travaux et qui avait acheté la propriété au maçon Donassans.

Commentaire

José Marseillan nous adresse le commentaire suivant : « Votre article m'a fait remonter en mémoire un fait divers nogarolien relaté dans le cahier 5 de l'atelier histoire [du Clan] consacré aux Guerres de Religion ; il s'agit d'une « mascarade tragique » selon les termes utilisés par Charles Samaran [historien de la région] : lors du carnaval du 19 février 1567, une bande armée menée par le « régent » (un clerc !) blesse mortellement un brave habitant. La justice se met en marche mais ne parvient pas à se saisir du délinquant. Un mois plus tard il agresse le procureur et le chef des sergents de ville qui se rendaient au moulin. Il est assiégé dans une maison proche et est finalement tué. C'était le 22 mars 1567. »


 

0 Vue générale avec le lavoir au 1er plan 1bis 250121.jpg
Vue générale avec le lavoir inondé au 1er plan
1 Grandes baies de l'entrée avec Gérald Deturck 1bis 250121  .jpg
Grandes baies de l'entrée avec Gérald Deturck
4 Papouchka et Gérald Deturck dans leur bar-cuisine 1bis 250121.jpg
Papouchka et Gérald Deturck dans leur bar-cuisine
2 Pièce de séjour ex-salle des meules 1bis 250121.jpg
Les deux niveaux
3 Pièce de séjour ex-salle des meules 1bis 250121.jpg
Pièce de séjour ex-salle des meules
5 Gérald Deturck devant une porte faite par lui 1bis 250121.jpg
Une porte faite par Gérald Deturck
8 L'ancien bassin et les 2 bouches d'eau àg l'entrée 1bis 250121.jpg
L'ancien bassin et les 2 bouches d'eau
9 Le canal de l'eau du Midour 1bis 250121.jpg
Le canal est de l'autre côté du mur
10 L'eau du Midour arrive en bouillonnant 1bis 250121.jpg
L'eau du Midour arrive à gros bouillons
7 Cabane des petits-enfants 1bis 250121.jpg
Cabane des petits-enfants construite par Gérald
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles