Menu

Accueillir les enfants handicapés en milieu ordinaire à la CCAA

0 Michel Petit 1bis 130318.jpg

Réunion du réseau « Grandir Handi’férence »

Chaque année,  des professionnels de la petite enfance, de l’enfance-jeunesse, des élus, des acteurs médico-sociaux et des familles du Gers se réunissent pour échanger dans l’intérêt des enfants handicapés. Cette année, lundi 5 octobre 2020, cette réunion a lieu à Riscle, dans le but de communiquer sur les pratiques de l’accueil inclusif des enfants. À Riscle, à la grande satisfaction de Michel Petit, président de la Communauté de communes Armagnac-Adour (CCAA).

Une journée par an

L’objectif, c’est que tous les enfants puissent jouir des mêmes droits, notamment à l’école.

C’est le réseau Grandir Handi’férence qui s’investit dans cette journée, organisée par la CAF du Gers, les Francas (1) et le CAMSP (2). Au cours de cette journée, des témoignages de parents, permettent de concrétiser les difficultés.

Michel Petit est venu en préambule de cette journée. Il a affirmé sa volonté « d’accompagner l’inclusion de l’inclusion sur le territoire de la CCAA avec les parents, les professionnelles et les structures.

Présentation de plusieurs dispositifs

Le Pôle d’appui et de ressources handicap de la CAF du Gers a été présenté. Il s’étend dans 3 domaines :

  • celui des parents pour les informer et les accompagner vers des structures adaptées,

  • celui des professionnels pour les sensibiliser sur la question du handicap en apportant un soutien technique aux structures et en mobilisant des financements, en cas de besoin, grâce à des appels à projets,

  • celui des animateurs, en constituant un réseau d’acteurs et en créant des liens avec des partenaires qui travaillent sur l’inclusion (Maison départementale des personnes handicapées, Éducation nationale, Conseil départemantal, la MSA, les associations, les plate-formes médico-sociales etc.).

Comment être informé

Pour être informé, il suffit d’adhérer gratuitement en signant une charte d’engagement. L’adhésion est ouverte à tous : parents, grands-parents, , professionnels, élus etc.

Contact

(1) Nés en 1944 sous le nom des Francs et Franches Camarades, les Francas rassemblent depuis des hommes et des femmes préoccupés d’émancipation sociale pour les enfants et les jeunes, défricheurs de nouveaux champs d’activités et souvent précurseurs. (2) Les Centres d’action médico-sociale précoce cherchent à prévenir et à dépister les handicaps.

N.B. - La photo représente Michel Petit.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles