Menu

L' Astrada le week end d'ouverture

lastradsa logo.JPG

Théâtre, musique, cirque et manège pour les tous petits !

Théâtre, musique, cirque, manège pour les tous petits !
L'Astrada vous donnons rendez-vous vendredi 2, samedi 3 et dimanche 4 octobre pour son traditionnel week-end d'ouverture ! Une manière de fêter le lancement de la saison 2020-21 et de partager, en famille ou entre amis, les joies que procurent le spectacle vivant.

Au programme, Moonlight Benjamin, Laura Perrudin & Mélissa Laveaux, le spectacle de cirque ENVÀ et le manège Le Petit Clapotis du Grand Large sur la place de Marciac ! Des festivités célébrant la pluridisciplinarité et le spectacle vivant. 

Titty Twister Brass Band, Lancement des concerts en partenariat avec La Peñac ! vendredi 2 octobre à  21h pour le concert de Titty Twister Brass Band,

une soirée marquée sous le signe de l'improvisation et de la transe ! Le groupe électriquement Rock se joue des frontières entre Afrobeat et Jazz… Ça passe par le torse et ça finit invariablement dans les jambes. Rythmiques impétueuses et thèmes gonflés à bloc, dans la lignée des rocks éthiopiques de " The Ex ", de l'Afrobeat d'Antibalas ou du groove cuivré à la " Dirty Dozen Brass Band". Les portes de La Peñac ouvre dès 19h00 avec au menu Tapas et Bar !

Moonlight Benjamin, (Complet) samedi 3 octobre 18 heures 

"Sous le feu d'un blues rock sudiste toujours en tension associé aux mélodies et rythmes vaudou des Caraïbes, Moonlight Benjamin nous bouscule et nous ensorcelle en s'adressant au peuple de cette "île souffrance" dont elle est originaire. Après le remarquable Siltane, la chanteuse offre de nouveau une tribune rageuse et bouleversante au peuple haïtien sur l'album Simido une collection de dix titres extatiques écrits avec Matthis Pascaud et produit par Tony Paeleman. 

Mélissa Laveaux  samedi 3 octobre 20h30 Accompagnée d'Élise Blanchard et Martin Wangermé, Mélissa Laveaux se produira sur la scène de L'Astrada à l'occasion de notre Week-end d'ouverture de saison avec son album Radyo Siwèl 

On y découvre le timbre de voix à la fois juvénile et sensuel de l'artiste haïtienne qui nous rappelle que la musique est un symbole de résistance. Elle nous fait découvrir Haïti, son histoire complexe, son identité musicale plurielle, entre esclavagisme colonial, culture vaudou et mélanges ethniques.

1ere Partie : Laura Perrudin "Perspectives & Avatars" 

Avec son nouvel album « Perspectives & Avatars », à paraître en septembre 2020, Laura Perrudin creuse le sillon d’une pop, de plus en plus soul, électrique et dansante, qu’elle teinte de textes  aux thématiques plus actuelles et politiques.

 

L'origine du monde De et avec Nicolas Heredia - Cie La Vaste Entreprise

Un beau jour, dans une brocante, l'auteur et comédien Nicolas Heredia tombe sur une reproduction de “L’Origine du monde”, posée par terre, entre une roue de vélo et un lot de petites cuillères en argent. Cette copie coûtait 200 euros. Elle est aujourd’hui le point de départ d’un empilement précaire et joyeux de questions diverses sur la valeur potentielle des choses, sur la valeur potentielle de l’argent - ou davantage encore : sur la valeur potentielle de l’aventure. 

Un spectacle à la croisée de la conférence, du jeu d'argent, de l'histoire dont vous êtes le héros et de la réunion Tupperware. Un spectacle au très fort potentiel.  Coproduction et accompagnement : La Baignoire - ieu des écritures contemporaines, Montpellier / Le Théâtre du Périscope, Nîmes / Résurgence - saison des arts vivants en Lodévois & Larzac / Le Printemps des Comédiens, Montpellier / Théâtre Jean Vilar, Montpellier / Le Sillon - scène conventionnée de Clermont-l’hérault / La Bulle bleue, Montpellier / Carré d’art - musée d’art contemporain de Nîmes / Musée Fabre, Montpellier. Aides et soutiens : DRAC Occitanie / Région Occitanie (compagnie conventionnée) / Occitanie en scène / Ville de Montpellier.

Enva Plaisance Place du Cinéma Cirque dimanche 4 octobre 17 heures

 Entre 250 kg de paille et 125 kg de masse humaine, deux personnes divaguent à travers le mouvement, l'équilibre, l'humour et la composition de l'espace, sur les particularités des relations humaines. En voyageant de l'intimité à l'extérieur, à travers l'honnêteté, Envà offre une allégorie aux murs mentaux qui nous emprisonnent.

Envà  est un mur mince qui est construit pour séparer l’espace.

Nous nous construisons souvent des barrières mentales pour nous protéger d'un supposé danger émotionnel qui vient des autres, nous passons notre vie à chercher la manière de nous en libérer, et tout ce qu'il faut est jeter à terre ce mur qui nous empêche de sentir pleinement et communiquer sans barrières. Dans Envà, nous reflétons symboliquement la stupidité de la nature humaine et toutes ces actions que nous accomplissons en vain dans un effort pour nous trouver avec l'autre. 

Tout cela à partir du mouvement et de la technique de main à main, grâce à l'intégration des figures dans le jeu scénique, unissant acrobatie, histoire, humour, intensité, émotion, l'innovation et beauté.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles