Menu

Des élus à la rencontre des adolescents et animateurs de l'Été jeunes

IMG_4542.JPG

Vendredi 31 août, au lac de l’Uby, les adolescents de l’Été Jeunes, organisé par le service  Enfance-Jeunesse de la Communauté de communes du Grand Armagnac (CCGA), ont terminé la première session de cette opération.  La deuxième session aura lieu à Éauze, du 10 au 21 août, avec d’autres adolescents.

À l’ombre des arbres, les jeunes ont rempli la feuille d’évaluation de l’Eté jeunes. Ils ont conclu qu'ils ont passé de très bons moments, et qu’ils sont très satisfaits des activités et des relations qu’ils ont eu ensemble avec les animateurs. Quant à la sortie surprise de fin de session, d’après les adolescents, elle fut formidable.

En fin de matinée  avec leur animatrice Stéphanie et leur animateur Pascal, les jeunes ont concocté un savoureux pique-nique avec grillades.

Avant midi, Yannick Saubadu, directeur du service jeunesse, a rejoint le groupe, puis le président de la CCGA, Philippe Beyries, accompagné d’Hélène Tunéléro, vice-présidente de la CCGA, qui a en charge l’Enfance-jeunesse, et Isabelle Tintané, maire de Cazaubon-Barbotan-les-Thermes, et conseillère départementale, sont arrivés sur le site, pour échanger avec les jeunes.

Philippe Beyries, Hélène Tunéléro  se sont présentés aux jeunes, ainsi qu’Isabelle Tintané. C’est dans un climat très détendu que les élus ont posé aux jeunes de nombreuses questions sur leur séjour, les activités qu’ils ont eues, notamment au sujet de la solidarité. Les élus ont profité de l’occasion pour les féliciter de leur page Facebook très vivante et toujours mise à jour.

L’animatrice Stéphanie a exprimé son entière satisfaction en précisant : «  Ce groupe d’adolescents a été  impeccable durant toute la cession. »

Avant de remettre aux adolescents, les chèques cadeaux avec les bons d’achats utilisables dans les commerces du territoire, ainsi que la liste de ces commerces, Philippe Beyries s’est entretenu avec les animateurs, témoignant ainsi de l’intérêt qu’il porte au personnel :

« J’irai ainsi à la rencontre des 170 employés. »

Après ce moment d’échanges, les élus ont partagé le repas avec les adolescents.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles