Menu

Les visites commentées des arènes sont de retour !

vic-fezensac-les-arenes-or5fzw1tl399mj96crzdobpxjjjhxz5n29ob3r9tb4.png

Les visites des arènes Joseph Fourniol n’avaient pas repris en raison du contexte sanitaire.

Elles redémarrent dès la semaine du 3 août.

Les visites se déroulent exclusivement aux arènes. Plus de passage à la maison du club taurin.

La visite dure 1 h 30 environ.

Elle est animée par Cathy et Élodie de l’Office de Tourisme d'Artagnan en Fezensac.

Elle débute par un historique de la tauromachie à Vic-Fezensac,  puis des arènes inaugurées en septembre 1931 et de la statue.

Ensuite on pénètre au cœur des arènes et on visite les différents lieux, chapelle, gradins, piste, callejon, corrals. Des corrals, on suit l’itinéraire du toro  jusqu’aux chiqueros.

On termine par le visionnage d’un petit film qui montre le toro dans son élevage et quelques moment de corrida.

Les visites ont lieu les mardis, jeudis et vendredis matin  où le rendez-vous est fixé à 10 h devant la statue des arènes.

Il est nécessaire de s’inscrire à l’Office de Tourisme (05 62 06 34 90)

La visite a lieu en groupe de 10 minimum, 15 maximum.

Elle est adaptée à tous les âges.

Un quiz est proposé aux enfants qui reçoivent un petit cadeau en fin de visite.

Tarif : 4 euros par personne et gratuit pour les moins de 12 ans

Voici une anecdote que l'on vous racontera peut-être au cours de la visite :

Le 7 juin 1965 fut un  lundi de Pentecôte qui restera marqué dans les mémoires en raison d'une émeute due à l'annulation de la corrida.

Dans les corrals se trouvent ce jour-là six toros de Marin Marcos de Madrid très lourds et très armés.

Le cartel est composé de Joselito Huerta, José Fuentès et Curro Giron

Les toros durent inquiéter les cuadrillas quand elles vinrent les visiter dans les corrals.

Elles prirent contact avec le président Clarac et une délégation lui signala qu’elles refusaient de toréer ces toros étant donné que le nombre de chevaux de picador n’était pas réglementaire.

Effectivement - même si ce motif était probablement un prétexte - il n’y avait que cinq chevaux dont un blessé à la cuisse.

Il y eut des discussions. On alla même dans la campagne chercher des chevaux pour compléter le lot, mais en vain.

Le maire fit savoir par une décision écrite que, si à 14 h la délégation maintenait cette position, il les ferait mettre en prison.

À 14 h, le problème n’était pas réglé mais le préfet qui était invité par le club taurin vicois refusa de faire intervenir les gendarmes.

On annula à 15 h la corrida de l’après-midi malgré la proposition de Curro Giron de lidier seul les six toros.

Les spectateurs déjà présents quittent les arènes et se retrouvent devant l'hôtel (ancien Relais des Postes) où étaient hébergés les toreros. Les voitures sont devant la porte. Elles sont bousculées, renversées et les bagages sont arrachés du toit des voitures et éventrés ; capes, muletas, épées dans leur fourreau sont jetées dans la rue et toreros et cuadrillas ne doivent leur salut qu’au véhicule des gendarmes qui les évacuent par une porte ouvrant sur une rue parallèle.

On les conduisit à la gendarmerie où on les enferma dans une pièce... à la fois pour les protéger de la fureur du public...et pour les punir...!

Les dégâts importants durent être réglés par le club taurin qui se souviendra longtemps de cette édition 1965.

Quand il revint pour une autre féria de Pentecôte, Fuentes refusa de revenir sur l’incident et nia avoir fait partie du cartel cette année-là !

Office de Tourisme d'Artagnan en Fezensac (Cathy et Élodie)

18 rue des Cordeliers - Vic-Fezensac - 05 62 06 34 90

https://www.ot-dartagnan-fezensac.com/

Horaires :

  • du lundi au vendredi de 9 h à  12 h / 14 h à 18 h

  • le samedi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles