Menu

Les polos Jean Fil 2020 : patience, ils arrivent !

jean fil.jpg

Il va falloir patienter encore un peu pour les découvrir. Les polos Jean Fil, issus de la première cotonneraie de l’Hexagone située à Montréal-du-Gers, seront disponibles fin juin, début juillet, avec l’arrivée officielle de l’été sur le calendrier.

La bonne nouvelle, c’est que la gamme va s’enrichir de six nouvelles couleurs, « plus flashy » concède (sans qu’on puisse lui arracher le moindre indice supplémentaire) Yohan-Charles de Wit, qui n’a pas hésité à se lancer en 2016, avec Médéric et Samuel Cardeillac, ses deux beaux-frères, dans ce pari fou – et formidablement relevé – de faire pousser du coton en pleines terres gasconnes.

« Avec la crise liée au coronavirus, nous avons pris du retard sur tout, notamment au niveau de la filature. Normalement, nous aurions dû recevoir les nouveaux polos, fin mai. Mais là, tout va bien. Nous venons tout juste de valider la nouvelle texture, à Troyes. Il reste maintenant la teinture et la confection.».

Victimes de leur succès, les vêtements hommes en vente sur le site sont en rupture de stock. Normal lorsqu’on sait que Jean Fil mise sur la garantie d’un vêtement de qualité, solide, durable, prévu pour être transmis d’une génération à l’autre. Du « fabriqué en France », dans le respect d’une agriculture raisonnée, comme on l’aime.

La toute première récolte issue de la transformation du coton 100 % gersois, en 2017, avait donné naissance à une centaine d’exemplaires, sitôt vendus ! Celle de 2018 avait permis d’obtenir 550 pièces, deux ans seulement après les débuts de l’entreprise familiale.

« La récolte de 2019, qui s’est très bien passée (sous l’œil des caméras de télévision - ndlr) va fournir trois à quatre mille polos. Ils seront proposés à la vente dès qu’on les aura reçus. Nous sommes en période de tests sur les coloris, et, si tout va bien, nous aurons six nouvelles teintes pour la collection hommes » poursuit Yohan-Charles.

Les dames pourront toujours se consoler en admirant leurs compagnons afficher de nouvelles couleurs, et en achetant un produit de la gamme qui leur est destinée (en bleu marine ou beige).

Une chose est sûre, il ne faudra pas attendre trop longtemps pour faire son choix, une fois les polos en ligne. Et si l’on hésite trop, autant les prendre en plusieurs tons !

https://www.jeanfil.fr

Photos DR

Retrouvez toute l'actualité des Landes, Pays Basque, Béarn et Bigorre sur PresseLib, clic ici

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles