Menu

Un clip de Notre-Dame de Piétat contre le « Corona minus»

Photo Article Piétat.png

Les écoliers condomois dansent sur la musique de la chanson d'Aldebert

Le 11 mai ouvrait l’école « d’après»

Celle où quelques écoliers allaient expérimenter cette vie scolaire organisée, contrainte et rythmée par les gestes barrière.

Gestes qui protègent soi et les autres, mais qu’il faut apprendre et ne pas oublier tout au long de la journée... Pfffouou !

Aussi quand Guillaume Aldebert, auteur, compositeur et interprète, qui, sur une proposition de France Télévision, a écrit et composé cette chanson pour aider les enfants à appliquer les gestes barrière… à n’en pas douter, l’idée était là !

Faire un clip, imaginer une chorégraphie pour apprendre en chanson, partager avec joie, faire ensemble et comprendre que l’on doit appliquer les gestes barrière contre le coronavirus « pour qu’il ne passe pas moi !»

Si le fond est sérieux, la forme plus fantaisiste, mais voilà le travail ! Grand bravo à tous et à chacun !

Cette chanson de G.Adelbert, le Corona Minus, utilisée pour le clip, a un énorme succès. La première vidéo de la chanson a été mise en ligne le 10 mai sur Youtube et a déjà plus d‘1,5 million d’écoutes.Tous les droits sont reversés à Emmaüs Connect. Branche d’Emmaüs qui s’attarde à combler la fracture numérique qu'on a pu constater pendant le confinement.

Sur cette vidéo, vous retrouvez les écoliers de Condom qui dansent sur cette chanson écrite pendant le confinement. Le chanteur préféré des enfants connu pour ses « Enfantillages » a mis en musique et en chanson les gestes barrières. Objectif : accompagner le retour des enfants à l’école.

 

Nom d'un petit pangolin

Je ne sais pas ce qui me retient

D'renvoyer sur vénus

Ce satané virus

Eh, nom d'une chauve-souris

Mais quand va-t-il filer d'ici?

Déserter notre globe

Satané microbe

Lien de la vidéo

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles