Menu

En vidéo, l'image de la destination Gers pour un département dans tous ses états

DSC01600.JPG

Joëlle Martin, présidente de l'office du tourisme Grand Auch Cœur de Gascogne, et Sylvain Pechcontal, directeur, ont présenté les plans d'action 2020.

Les locaux de l'office de tourisme Grand Auch Cœur de Gascogne ont accueilli une poignée de partenaires et privilégié la vidéo conférence, distanciation oblige.

Il s'agit, a annoncé Joëlle Martin, d'un projet collectif innovant en partenariat avec 17 participants dont 14 financeurs, à savoir : le CDT Destination Gers,13  Offices du Tourisme, les PETR Pays Porte de Gascogne, Val d'Adour, d'Armagnac, le SIVU Pôle Archéologique d'Éauze, le Bureau National Interprofessionnel du Floc de Gascogne et le Syndicat des Côtes de Gascogne.

Le budget collectif s'élève à 28 500 euros - avec un financement du Conseil Régional d'Occitanie au titre des Grands Sites Occitanie d'environ 5 000 euros.

Ce projet innovant, tant par par la forme que par le fond, permettra aux acteurs gersois du tourisme de bénéficier de médias pour leur action de communication Côtes de Gascogne.

Le constat établi depuis 2017  a souligné que le département souffrait d'un manque de vidéo à sa hauteur; c'est pourquoi, 19 clips ont été réalisés pour 2020. La crise du Covid ayant retardé de deux mois leur émission, celle-ci débutera, dès le 28 mai, en différentes langues et plusieurs pays européens.

En lien avec les recommandations du Comité Régional du Tourisme, voici les actions mises en œuvre :

  • Réalisation d'un cahier de charges
  • Identification des partenaires volontaires au financement du projet
  • Sélection des thématiques des clips
  • Choix du partenaire « Studio Blue Lemon »
  • Début de tournage : fin 2018

Le premier clip diffusé sur les réseaux sociaux est un bijou façonné d'or, avec  des champs de blé, des tournesols, du floc, des cuivres... Puis, du vert des bosquets, des rivières, et de la pierre blonde des villages. Il ne manque que les parfums des produits du terroir que l'on peut imaginer sans difficulté.

Tous ces clips (thermalisme, fêtes du 1er semestre ...) ne pourront, hélas, être présentés, le virus conditionnant  leur promotion.

Les thèmes sont à retrouver au fil des saisons.

Pourquoi ne pas penser cette fois à l'effet positif du Covid, qui favorisera les vacances en France... et surtout dans le Gers ?


 

 

 

 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles