Menu

1re promenade enchanteresse dans la Palmeraie de Bétous

00 Salles avec chêne de 330 ans 1bis 200520.jpg

Un assemblage équilibré d’exotisme et de nature gersoise

La majorité des Gersois a au moins entendu parler de la Palmeraie du Sarthou, même s’ils ne l’ont pas encore visitée. C’est un site de 15 ha où l’on trouve non seulement des bambous géants de plusieurs espèces, des bananiers, des palmiers, beaucoup de fleurs et des forêts (presque) touffues. On y trouve aussi le repos à l’ombre avec des petites tables soigneusement espacées et des boissons fraîches.

Et ce n’est pas tout : au détour d’un sentier, c’est une statue de pierre de Wolfgang Holz ou une statue d’acier de Roger Ravagnani. Sans parler d’une bibliothèque des champs, de pièces d’eau étagées couvertes de nénuphars, de nymphéas et de lotus. Et encore une autre avec des cistudes (tortues). On peut aussi admirer la mosaïque de 135 lagerstroemias en fleurs au mois d’août etc., etc.

Nouveautés

Cette année, les propriétaires du site, Marie-Christine et Daniel Fort, proposent en plus des trésors de la nature gersoise et exotique, une salle de réunion et une salle d’exposition très accueillantes, à l’ombre d’un chêne de 330 ans (il y avait déjà une salle de réunion à la ferme du grand-père, avec ses meubles anciens).

Autre nouveauté : un sentier en forêt pour une balade à pied d’une trentaine de minutes. Et, en cas de pluie, on peut se réfugier dans des « guérites » disposées tous les 300 m.

Pratique

La Palmeraie du Sarthou, labellisée jardin remarquable (https://www.palmeraiesarthou.com/), est de nouveau ouverte depuis le 12 mai, en accord avec les prescriptions sanitaires légales (voir charte ci-dessous). Le site Internet ci-dessus donne des informations sur les horaires d’ouverture et les tarifs. Téléphone : 05-62-09-01-17.

À noter qu’une exposition des sculptures en acier de Roger Ravagnani a été reportée pour cause de Covid-19. Le Journal du Gers communiquera la nouvelle date.

Deux albums

Le Journal du Gers propose deux petits albums photo. Le 1er, ci-dessous, s’attache à montrer des lieux témoignant de la présence harmonieuse de l’Homme, respectueuse de la nature.

Le 2e va chercher les lieux les plus cachés, les témoins d’une végétation luxuriante et très variée. Voici lien vers la 2e promenade (https://lejournaldugers.fr/article/42477-2e-promenade-dans-la-palmeraie-enchantee-de-betous).

1 Une des 3 pièces d'eau avec nénuphars lotus nymphéas 1bis 200520.jpg
Une des 3 pièces d'eau avec nénuphars ou lotus ou nymphéas
2 Le bateau comme toit et un mannequin 1bis 200520.jpg
Le bateau comme abri et un mannequin
8 Bas-relief avec les roches du jardin 1bis 200520.jpg
Bas-relief avec les roches trouvées dans le jardin
5 La ferme avec meubles anciens et salle d'expo 1bis 200520.jpg
La ferme avec meubles anciens et salle d'expo
14 La toupie 1bis 200520.jpg
Une toupie géante
12 La bibliothèque 1bis 200520.jpg
La bibliothèque aux champs
18 D'énormes galets ponctuent les espaces libres 1bis 200520.jpg
D'énormes galets ponctuent les espaces libres
charte-sanitaire-cpjf.jpg
Charte sanitaire
7 Perruches en attente d'une volière 1bis 200520.jpg
Des perruches en attente d'une grande volière en construction à l'extérieur
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles