Menu

L’AS Fleurance en Pays de Cocagne

30.jpg

Dimanche, pour le compte de la 18e journée de championnat de Fédérale 1, Fleurance se rend dans le Tarn pour affronter Lavaur.

Le succès de dimanche dernier sur le FC Oloron a fait énormément de bien aux troupes de Mickaël Carré et Bernard De Giusti. Leur ASF a mis un terme à la spirale de revers sur quatre journées de championnat (sans tenir compte de la l’admirable victoire sur Blagnac qui était un match en retard !). Les Gersois ont démontré, s’il le fallait encore, que leur prestation contre les Blagnacais n’était pas un fruit du hasard.

Dimanche après-midi, dans la « capitale du Pays de Cocagne », surnom de la ville de Lavaur, l’AS Fleurance aura à batailler ferme si elle veut rapporter la victoire pour, peut-être, réduire l’écart (7 points) avec la sixième place occupée par Lannemezan… à supposer que de son côté, les Lannemezanais s’inclinent à Oloron. Une sixième place, rappelons-le, qui permet de se qualifier pour le Challenge Yves-Du-Manoir. « Une possible qualif en Du-Manoir ? On y pense dans un coin de notre tête, mais on le laisse loin, parce qu’à chaque fois qu’on a un match pour la qualif, on se troue, déclare prudemment le demi-d’ouverture de l’ASF Nicolas Gabriel. On va jouer nos matchs en pensant au maintien, et après, on verra se qui se passera. Mais on travaille dur pour essayer d’accrocher cette sixième place. »

Victorieuse 23 à 20 au match aller à Marius Lacoste, l’AS Fleurance avait joué avec les nerfs de ses supporters… et de son staff. Alors qu’ils menaient 20 à 7 à la mi-temps grâce à deux essais signés F. Loison et J. Clermont, les Fleurantins laissèrent leurs adversaires grappiller le retard et repartir avec le bonus défensif. l’ASV Lavaur qui totalise, à ce jour, cinq victoires en championnat, n’a remporté qu’un de ses six derniers matchs ; c’était à domicile contre Saint-Sulpice-sur-Lèze (26-19). Cette équipe vauréenne qui affiche la deuxième plus faible moyenne de points inscrits par match (15,5), pourrait se révéler très dangereuse pour Fleurance si cette dernière réitère sa prestation de la seconde période face à Oloron. Mais pour éviter de tomber dans le piège tarnais, il y a au moins un Fleurantin qui peut donner quelques précisions sur les Vauréens. Il s’agit de Nicolas Gabriel qui a déjà porté le maillot « rouge et bleu » dans un passé récent encore. « Pour moi, ce sera particulier. J’ai joué avec eux, j’ai gagné un titre avec eux il y a deux ans. On y va sans pression ; on y va pour jouer notre jeu et essayer de rapporter un petit point de là-bas. Ce serait cool. »

Si le demi-d’ouverture de l’ASF fait preuve de prudence en parlant de bonus défensif, sur les bords de l’Agout, Fleurance va tout de même tenter de signer un huitième succès dans ce championnat. Ce qui donnerait un rab de confiance avant de recevoir Pamiers lors de la prochaine journée.

Classement actuel :

1. Albi… 82 points

2. Blagnac… 71 pts

3. Tarbes… 62 pts

4. St.-Sulpice… 51

5. Mauléon… 47 pts

6. Lannemezan… 44 pts

7. Fleurance… 37 pts

8. Bagnères… 31 pts

9. Oloron… 30 pts

10. Lavaur… 28 pts

11. Pamiers… 26 pts

12. Graulhet… 18 pts

Programme de la 18e journée :

Samedi :

Pamiers – Blagnac (16 h)

Albi – St.-Sulpice (19 h)

Dimanche :

Mauléon – Graulhet (15 h)

Oloron – Lannemezan (15 h)

Lavaur – Fleurance (15 h)

Bagnères – Tarbes (15 h 30)

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles