Menu

Bagnères – ASF : rester dans la course à la sixième place

13.JPG

Dimanche, pour le compte de la 16e journée de championnat de Fédérale 1, l’AS Fleurance se déplace à Bagnères-de-Bigorre. La victoire est obligatoire pour rester dans la course à la qualification en Du-Manoir.

Vainqueurs au match aller (31-26), les Fleurantins avaient joué avec les nerfs de leurs supporters en encaissant trois essais dans les trente dernières minutes du match, alors qu’ils comptaient quinze points d’avance à la pause, permettant aux Pyrénéens de repartir avec le bonus défensif. Heureusement, G. Menabdishvili, J. Clermont et F. Lanave avaient aplati dans l’en-but bagnérais en première période.

Ce week-end, est donnée à l’ASF l’occasion de renouer avec la victoire, cette dernière les fuyant depuis trois rencontres maintenant. Et il y a de quoi espérer voir nos favoris revenir des Hautes-Pyrénées avec le pompon en main. En effet, il y a deux semaines, les Gersois ont frappé un grand coup en dominant le dauphin Blagnac (24-23), alors qu’une semaine auparavant, ils ne s’inclinaient à la maison « que » de six points (30-36) face aux Tarbais.

Si seulement deux places séparent les deux formations au classement, chacun vise un objectif différent.« Fleurance est une équipe très solide, avec de grosses valeurs ; eux vont jouer la sixième place, nous, on va essayer de se sauver. » Voilà ce que répond David Fourtané, co-entraîneur de Bagnères, lorsqu’on lui demande de présenter le match. Un match qui devrait proposer de belles actions de part et d’autre, avec deux équipes sans complexes. L’ASF, comme le Stade Bagnérais, s’évertuant toujours à faire vivre le ballon.

« Nous avons un groupe très jeune qui est en reconstruction, et petit à petit, on arrive à monter en puissance », nous explique le coach pyrénéen, avant de préciser que « notre jeunesse est à la fois le point fort et le point faible de l’équipe. Car, d’un côté, il y a cette insouciance de jeu, puis, de l’autre, c’est le manque d’expérience qui, de temps en temps, nous fait déjouer. » Et d’ajouter, « Fleurance n’a pas peur d’envoyer du jeu, mais ils ont un avantage par rapport à nous : c’est au niveau de le densité physique. Ils sont relativement solides devant, donc capables de tenir le ballon dans le petit jeu. Au match aller, on s’était fait secouer en mêlée et dans le combat d’avants. Il faudra qu’on soit capables de tenir à ce niveau-là… J’ai vu qu’ils ont fait un très bon match contre Blagnac… Ce sera à nous d’être prudents. »

Côté statistiques :

L’ASF est la cinquième meilleure attaque de la poule avec 291 points inscrits (moyenne de 19,4 par match) ; Bagnères a la septième avec 275 points (moyenne de 18,3). Depuis le début du championnat, les Bagnérais ont inscrit 23 essais, les Fleurantins 30 (dont 4 de pénalité).

Classement actuel :

1. Albi… 73 points

2. Blagnac… 62

3. Tarbes 56 pts

4. Saint-Sulpice… 45 pts

5. Mauléon… 42 pts

6. Lannemezan… 40 pts

7. Fleurance… 33 pts

8. Oloron… 30 pts

9. Bagnères… 26 pts

10. Lavaur… 24 pts

11. Pamiers… 22 pts

12. Graulhet… 18 pts

Programme de la 16e journée :

Samedi :

Mauléon – Albi (16h)

Pamiers – Graulhet (19h)

Tarbes – Lannemezan (19h)

Dimanche :

Bagnères – Fleurance (15h)

Oloron – Blagnac (15h)

Lavaur – St.-Sulpice (15)

25.JPG
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles