Menu

L’ARS confirme ses engagements et son soutien au Centre hospitalier d’Auch

la-sortie-de-crise-debouche-sur-des-actions-a-mener.jpg

L'ARS rend compte de sa visite au Centre hospitalier d'Auch :

"Pour évoquer avec les acteurs hospitaliers les principaux sujets d’actualité du Centre hospitalier d’Auch, plusieurs représentants de l’Agence régionale de santé Occitanie ont passé la journée, ce jour 24 janvier, au sein de cet établissement. Bertrand Prudhommeaux, directeur de l’Offre de Soins et de l’Autonomie à l’ARS, était accompagné d’Emmanuelle Michaud, directrice adjointe chargée des soins hospitaliers et de Jean-Michel Blay, directeur de la délégation départementale du Gers. Ils ont ainsi échangé successivement avec le maire et président du Conseil de Surveillance de l’hôpital, le Directoire (composé de représentants de la direction et de la communauté médicale), ainsi qu’une délégation de représentants du personnel et un représentant des usagers. 

Ces rencontres ont été complétées par la visite de plusieurs services. Autant d’occasions pour l’ARS de réaffirmer la place et le rôle de cet hôpital dans l’offre de soins du territoire (Il s’agit de l’établissement support du Groupement hospitalier de territoire du Gers). Les représentants de l’ARS ont exprimé leur soutien à l’ensemble de la communauté hospitalière dans la conduite de ses missions.

Des mesures concrètes de soutien

Les échanges ont aussi porté sur les opportunités offertes par le Plan « Investir pour l’Hôpital » annoncé par la Ministre des Solidarités et de la Santé, fin novembre. Ces mesures ont été rappelées autour de trois grands axes : des dispositions qui visent à restaurer l’attractivité des métiers de l’hôpital, les perspectives de reprise de la dette des établissements et l’effort national de relance de l’investissement. La mise en œuvre de ces mesures se traduit très concrètement pour le Centre hospitalier d’Auch par une aide en trésorerie de 1,8 M€, et un soutien  conséquent à l’investissement courant de 750 000 €. Par ailleurs, à la suite de l’audit technique conduit à la demande de l’ARS, une première enveloppe régionale de crédits exceptionnels a également été déléguée à cet hôpital, pour un montant d’1,3 M€, qui seront consacrés aux mesures urgentes de remise à niveau technique des bâtiments.

Bien entendu, le sujet de l’imagerie a occupé une place centrale dans les débats, dans un contexte de tensions internes au sein du GIE qui exploite le scanner et l’IRM installés sur le site de l’hôpital. Le rapport d’inspection provisoire sera prochainement adressé aux acteurs dans le cadre de la procédure contradictoire. Au nom de Pierre Ricordeau, directeur général de l’ARS Occitanie, Bertrand Prudhommeaux a confirmé les engagements extrêmement forts pris quant au maintien d’une offre de soins d’imagerie en coupe, au profit des patients du centre hospitalier et de la population gersoise. Il a notamment annoncé que l’ARS proposerait, dès le mois de mars, (lors de la prochaine Commission Spécialisée de l’Organisation des Soins) une modification du Projet régional de santé permettant au Centre hospitalier d’Auch de déposer en son nom propre un dossier d’équipements d’imagerie. 

 L’ARS Occitanie remercie les professionnels de l’établissement pour leur accueil et leur investissement quotidien au service de la santé de tous les Gersois". 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles