Menu

Les derniers vœux - chaleureux - du maire d’Aignan

0 Philippe Baratault 1bis 170120 copie.jpg

Il reste candidat conseiller municipal

Philippe Baratault présente ses vœux aux Aignanais, le 17 janvier. Avec sans doute un pincement au cœur, puisque c’est la 13e et dernière fois qu’il préside cette cérémonie. Il se dit heureux de se retrouver devant ses administrés « avec la même émotion qu’au premier jour ». Il sera candidat aux prochaines élections municipales, mais en qualité de simple conseiller municipal. Le bureau de vote sera installé à l’ancienne salle des fêtes, rue Saint-Saturnin, qui a été rénovée.

Urbanisme

Le maire aborde son allocution en disant son inquiétude pour certains villageois dont les immeubles se sont écroulés ou sont sur le point de le faire, du fait, entre autres, des intempéries.

Puis il dit son attachement au projet de rénovation et d’accessibilité de la rue Saint-Saturnin qui s’inscrit dans le programme de la communauté de communes. Il est prévu un cheminement protégé pour les piétons, les handicapés, les mamans avec des poussettes : « un cheminement vital entre le cœur du village avec ses équipements et ses services et le quartier de Guilhemblanc, la gendarmerie, le collège et les écoles ». Un financement a été obtenu de la Dotation d’équipement des territoires ruraux. Les travaux devraient commencer bientôt « si les échanges avec l’architecte des bâtiments de France aboutissent ».

Les satisfactions d’un maire

Avec une réserve remarquable, Philippe Baratault n’évoque que les satisfactions qu’il a éprouvées au cours de ses fonctions. Il dit sobrement « qu’il suffit de se recentrer sur la vie du village pour s’assurer qu’il n’est pas inutile de s’investir au quotidien ». Parmi ses satisfactions, citons :

  • la médiathèque et le travail de ses quatre bénévoles,

  • la vie exubérante des espaces publics et des lieux sportifs,

  • le trail épicurien à travers les vignes, grand succès sportif pour Plaimont et Aignan ; il aura lieu de nouveau le 19 septembre 2020,

  • le fleurissement des rues par l’équipe de Joël Mochel, à qui un diplôme d’encouragement du département est remis par le maire,

  • la base de loisirs et son parc acrobatique qui a trouvé le succès et qui inaugurera de nouveaux jeux à la prochaine saison.

À noter qu’une demande de label « Pavillon bleu » a été faite à la fin de 2019. Si ce « joyau » obtient ledit label, « ce sera la reconnaissance du travail accompli par les élus, les équipes municipales et les collégiens et les pêcheurs ».

Principaux travaux en 2019

La 3e tranche d’accessibilité est terminée (WC handicapés à la mairie, toilettes à l’ancienne salle des fêtes etc.). La clôture de la gendarmerie, le parking des arènes etc. Pour 2020, les élus du prochain mandat définiront leur choix.

Conclusion

Philippe Baratault termine en assurant que « ceux qui ont bien voulu s’investir au sein de l’équipe municipale, n’ont eu de cesse de le faire dans l’intérêt du plus grand nombre. »

2 La salle 1bis 170120.jpg
L'assistance
3 Les fleurisseurs reçoivent un diplôme 1bis 170120.jpg
L'équipe de fleurissement reçoit un diplôme d'encouragement
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles