Menu

Tempête sur l’Armagnac

00 Naissance d'un marécage 1bis 131219.jpg

Campagne inondée, arbres déracinés, routes barrées…

Ce vendredi 13 décembre 2019, les rafales de vent et les pluies torrentielles ont de nouveau frappé la région de Nogaro et d’Aignan, entre autres.

Comme lors de la tempête Klaus, des arbres ont été déracinés un peu partout. Des eucalyptus (leurs racines sont peu profondes), mais aussi des chênes, s’ils avaient eu la mauvaise idée de pousser sur un remblai exposé au vent.

C’est justement le cas de celui qui, au matin du 13 décembre, obstrue la route entre Sorbets et Bouzon-Gellenave. Et c’est grave, parce que c’est la seule des quatre sorties de Bouzon qui ne soit pas bloquée par les eaux !

Heureusement, Damien Grenier qui habite à proximité, a sorti sa tronçonneuse pour découper cet arbre dont le tronc mesure environ 20 cm de diamètre.

Il est rejoint par Jean-Luc Hueso, qui habite un peu plus loin. Au bout d’une demi-heure d’efforts, la route est dégagée…

Mais, partout, la campagne est inondée, beaucoup plus que d’habitude en cette saison.

5 Abords du Midour 1bis 131219.jpg
Abords du Midour à Bouzon
2 Câble téléphonique à terre 1bis 131219.jpg
Câble téléphonique à terre entre 4 poteaux
1 Route barrée 1bis 131219.jpg
Route barrée par un chêne déraciné
3bis Damien Grenier débite l'arbre déraciné 1bis 131219.jpg
Damien Grenier débite l'arbre à la tronçonneuse
3 Damien Grenier débite l'arbre déraciné 1bis 131219.jpg
4 Jean-Luc Hueso à la rescousse 1bis 131319.jpg
Jean-Luc Hueso le rejoint
6 Le marécage en formation l'après-midi 1bis 131219.jpg
Le marécage en formation l'après-midi
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles