Menu

Une mairie bien adaptée au XXIe siècle pour Le Houga

00 La mairie côté opposé à la rue principale avec le pigeonnier 1bis 081119.jpg

La rénovation et l’agrandissement inaugurés

Mis à jour le 12 novembre 2019.

Patricia Galabert, maire du Houga, inaugure – sur place - la mairie rénovée et agrandie le 8 novembre 2019, avec des autorités (1). Puis les discours et le pot final ont lieu à l’Espace folgarien. Où l’assistance est accueillie par un air classique de Csardas par Claude Bouix au violon.

Les Folgariens ont maintenant en partage une maison commune adaptée à leurs besoins, dont les locaux permettent au personnel municipal d’être efficace. Finis l’espace réduit, le manque d’accessibilité pour les handicapés, d’isolation phonique pour les entretiens confidentiels et d’isolation thermique, facteur de dépenses onéreuses. La mairie est nouvelle parce qu’elle s’est agrandie en englobant la maison voisine.

Il y a maintenant, au rez-de-chaussée - un grand hall d’accueil, orné d’une fresque représentant Le Houga, où des expositions sont prévues, des locaux clairs pour les agents administratifs, un grand bureau pour le maire et d’autres bureaux. Ainsi que des locaux pour l’assistante sociale, la caisse des écoles, le péri- et l’extrascolaire.

Des locaux pour la CPAM

Dans les étages, on trouve de belles salles de réunion, des bureaux, dont un réservé aux élus et les archives. Et aussi une grande innovation : des locaux destinés à la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) où le public pourra être reçu et mis en contact direct avec la CPAM d’Auch si c’est nécessaire, par Internet, son et caméra. Bernard Servaud, directeur de la CPAM, présent à l’inauguration, l’explique, puis signe, pour ce faire, une convention avec Patricia Galabert. D’autres services pourront être proposés dans le cadre du dispositif France Services.

Quelques chiffres

Il a fallu 18 mois de travaux et 61 réunions de chantier « pour enfin inaugurer notre maison commune », explique la maire. Le coût total des travaux – réalisés sans recours à l’emprunt ni augmentation des impôts - est de 601 645,54 euros. Subventionné pour un montant de 316 374,60 euros qui se décomposent ainsi :

  • 125 223,60 euros : Dotation d’équipement des territoires ruraux 2017 (DETR),

  • 89 838, 00 euros : Dotation de soutien à l’investissement local (DSIL),

  • 100 000,00 euros de la Région pour l’accessibilité et la rénovation thermique,

  • 1 313,00 euros du Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP).

Le maître d'œuvre était l'EURL Dugarry, le bureau de contrôle, Socotec et le coordinateur Sécurité et protection de la santé (SPS), CPS Aquitaine.

Patricia Galabert précise que « d’autres chantiers sont lancés, d’autres sont terminés et sont tout aussi bien subventionnés ».

De plus, une subvention de la Fondation du patrimoine sera obtenue pour la restauration du pigeonnier situé du côté opposé à la rue principale. Elle « tombera » quand les dons (avec défiscalisation) auront atteint le seuil de déclenchement (on peut faire des dons).

But de l’opération

La rénovation de ce double bâtiment vise à :

  • adapter la mairie au plus près de besoins des administrés et des agents,

  • conserver et valoriser les éléments du patrimoine (mosaïques, corniches, rosaces, boiseries, escalier et pigeonnier).

  • maîtriser les dépenses d’énergie,

  • favoriser la cohésion sociale et le bien-être dans la commune grâce à une solidarité locale.

Les travaux ont été effectués uniquement par des entreprises « situées dans un rayon de 20 km autour du Houga », sauf pour la pose de l’ascenseur, effectuée par une entreprise d’Auch.

Patricia Galabert conclut : « La ruralité n’est pas un handicap, elle est un atout quand elle permet des liens de proximité ».

Allocution de Ronny Guardia-Mazzoléni

Le conseiller régional dit au public nombreux que sa présence montre son attachement à sa commune. La réduction des dépenses d’énergie est un des axes d’effort de la Région. Qui a investi 34 millions d’euros en 2018 pour rénover des habitations.

Allocution d’ Élisabeth Dupuy-Mitterrand

Cette mairie permettra de rapprocher les habitants. N’oublions pas que que les gilets jaunes se sentent abandonnés.

Allocution de Bernard Vall

La ruralité est en point de mire. La proximité avec les habitants est une priorité pour le Sénat. Qui veut aussi accompagner les élus et propose 40 mesures concrètes pour l’aide à la ruralité.

Allocution d’Isabelle Sendrané

L’âme du lieu a été sauvegardée dans cette mairie qui permet de recevoir les Folgariens. L’État est – de loin – le premier financeur du projet.

N.B. - La photo du haut de page représente la mairie côté opposé à la rue principale. On distingue le pigeonnier. À noter le lien avec le parc en aval.

(1) Élisabeth Dupuy-Mitterrand, présidente de la communauté de communes, Ronny Guardia-Mazzoléni, conseiller régional, Bernard Vall, sénateur du Gers, Christophe Jankowiak, délégué de la Fondation du patrimoine, et Isabelle Sendrané, sous-préfète de Condom.

1 Un grand hall lumineux 1bis 081119.jpg
Un grand hall lumineux
3bis Le bureau de la maire 1bis 081119.jpg
Le bureau de la maire
6 Patricia Galabert coupe le ruban avec les autorités 1bis 081119.jpg
Patricia Galabert coupe le ruban avec les autorités
7 Le pigeonnier restauré 1bis 081119.jpg
Le pigeonnier restauré
8 Salle de réunion 1bis 081119.jpg
Salle de réunion
11 Autre salle de réunion 1bis 081119.jpg
Autre salle de réunion
12 Claude Bouix 1bis 081119.jpg
Claude Bouix au violon
14 Signature convention avec Bernard Servaud CPAM 1bis 081119.jpg
Signature d'une convention avec Bernard Servaud (directeur de la CPAM)
0 Discours de Patricia Galabert 1bis 081119.jpg
Discours de Patricia Galabert
16 Élisabeth Dupuy-Mitterrand au micro 1bis 081119.jpg
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles