Menu

Football National 3 : les Auscitains ont vu le ciel leur tomber sur la tête

P1610859.JPG

En trois minutes de jeu, Fabrègues inscrit 3 buts, c'était quasi impossible de s'en remettre.

AUCH : 1

FABRÈGUES : 3

Mi-temps : 0-3

LIEU : Auch (Stade Éric Carrière). SPECTATEURS : 200 environ. ARBITRES : Badr Ben Amar assisté de Eric Pousthomis et Stéphane Labat. PELOUSE : En bon état.

AUCH : But de Simon Pellegrin (69ème).

FABRÈGUES : Buts de Poujol (27ème), Yagousseti(28ème), Yagousseti (30ème).

AUCH : Graves (Cap), Unjanqui (Fitte 45ème), Touré, Degbo, Ubatelo, Huc, Pellegrin (Ouhammou 71ème), Peres (Degbo 45ème), Auvinet, Rumeau, Gabriel.

Avertissement : Auvinet (61ème), Touré (76ème).

FABRÈGUES : Meslouhi, Zaghar (Pare 90ème), Poujol, Derrar, Delpuech, Cols, Bonnet, Benlefki, Ouabi (Mourtadhoi 87ème), Weyders, Yagousseti..

Avertissement : Derrar (72ème,  90ème), Ouabi (82ème).

Le ciel leur est tombé sur la tête en l’espace de trois minutes en encaissant trois buts à la vitesse grand V à la 27ème, 28ème et 30ème minute. Auch est groggy face à ce déluge après la demi-heure de jeu et ne va pas s’en remettre face à une solide formation héraultaise.

Rien ne laissait supposer un tel scénario en début de rencontre avec des Auscitains fringants en attaque durant les quinze premières minutes avec trois occasions franches de but. Mais ça ne voulait pas sourire avec un face à face manqué devant le gardien Meslouhi, et deux tirs qui passent de peu à côté. Même si Fabrègues mène quelques raids offensifs dangereux, Auch parvient à les repousser et à alimenter sa cavalerie laquelle obtient un coup franc bien placé juste au dessus de la ligne de la surface de réparation. Ntelo Ubatelo ajuste bien son tir mais le portier héraultais bien placé assure un arrêt impeccable. Tout compte fait Fabrègues s’en sort plutôt bien de ces 25 premières minutes de jeu. Et puis patatras, la défense locale craque sur trois offensives visiteuses qui amènent trois buts pas forcément sur des situations franches avec un cafouillage devant le but, et deux tirs qu’on ne voyait pas forcément se concrétiser dans le fond de la cage de Damien Graves. Coup de froid donc dans les tribunes d’Eric Carrière avec ce 0 à 3 à la demi-heure de jeu. Alors tant bien que mal, Auch essaye de se remettre à l’endroit, l’envie est là mais pas suffisamment pour inquiéter des visiteurs sûrs de leur destin dans cette rencontre.

À la reprise, les Auscitains s’octroient deux actions dangereuses avec deux tirs de la tête de Ntelo Ubatelo et Anthony Huc qui passent juste à côté. La pression offensive locale va enfin trouver sa récompense sur un but de Simon Pellegrin, suite à une phase de jeu parfaitement bien menée (1 à 3 à la 69ème). Dix minutes plus tard, Fabrègues miraculeusement évite d’encaisser un second but lors d’une tête auscitaine dont le ballon est repoussé par un défenseur sur la ligne de but (69ème). Même si les visiteurs semblent baisser de rythme, Auch, durant les vingt dernières minutes, ne parviendra pas à surprendre la rigoureuse défense héraultaise.

Déclaration

Gilles Garcia, entraîneur d’Auch : « Nous avons pris une leçon face à plus fort que nous. Ça fait mal quand on est mené 3 à 0, on sait qu’on est mort. Côté positif, je retiens la seconde mi-temps où il y a eu un sursaut d’orgueil. Il faut être à 100 % à tous les matchs sinon ça ne passera pas. Trois défaites à la maison, cela aussi ça fait mal. Nous allons profiter du sixième tour de la Coupe de France, à Soues, pour nous remettre à l’endroit ».

P1610857.JPG
P1610866.JPG
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles