Menu

National 3 : les Auscitains maîtrisent les fougueux Toulousains

P1650707.JPG

En alignant sa seconde victoire consécutive, Auch se relance pour le maintien.

AUCH : 1

TOULOUSE FC 2 : 0

Mi-temps : 1-0.

LIEU: Auch (Stade Éric Carrière). SPECTATEURS : 450 environ. ARBITRES : Jordane Lomi assisté de Mathias Moulinier et Stéphane Labat. PELOUSE : En bon état.

Auch: But de Florian Fitte (39e sur penalty).

Auch : Graves, Pujos (Touré 76e), Fitte, Fauque, Ubatelo, Huc, Ouhammou, Unjanqui, Kingo (Lalanne 57e), Rumeau (Ntafumu 57e), Gabriel.

Avertissement : Fitte (46e).

TFC 2 : Bloch, Cazenave, Diarra, Rouault, Cachart, Tounkara, N’Goumou (Zobo 77e), Sanna, Corredor, Soudani (Cardoso 87e), Antiste (Bangre 67e).

L’aide entraîneur, Grégory Guiraud, ne cachait pas sa satisfaction du résultat à l’issue de la rencontre : « C’est une victoire acquise au mental quand on a vu comment nous avons été ultra dominés en première mi-temps. Face à cette jeune équipe du Centre de formation, il fallait mettre de l’intensité dans notre jeu et les perturber car ils allaient très vite. Tous les joueurs étaient à 200 %, cela été très positif pour les contenir. Nous marquons sur penalty, il ne fallait surtout pas le manquer. Une mention à notre gardien Damien Graves qui a bien géré tous les ballons aériens. Nous signons notre deuxième victoire d’affilée, c’est bon pour le moral et nous continuerons à prendre match après match, pour le classement, on verra le 23 mai ».

Quant au match, celui-ci a démarré sur les chapeaux de roue avec des visiteurs développant des attaques bien construites et à la vitesse grand V. La défense auscitaine bien souvent s’en est sortie de justesse avec quelques bonnes interventions de Damien Graves. C’est sur une des rares incursions des Auscitains dans le camp visiteurs que Florent Pujos qui déborde la défense toulousaine, se fait faucher à l’entrée de la surface de réparation. Florian Fitte concrétise la faute sur un penalty indiscutable, (1 à 0 à la 39e).

À la reprise, le TFC semble avoir perdu de sa superbe alors qu’Auch est tout prêt à doubler la mise sur un tir qui passe au ras du poteau (48e). Les Auscitains qui cadenassent bien leur ligne défensive se montrent très altruistes étouffant certaines actions dangereuses des visiteurs. Et jusqu’au coup de sifflet final, les minutes sont longues à s’égrener pour les locaux, mais à l’énergie, ils parviennent à conserver leur acquis, la victoire.

P1650721.JPG
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles