De retour de l'événement annuel incontournable dans le monde de l'équitation

Fenière Chambord.jpg

Avec l'idée de repartir lors de la prochaine édition 2020 pour mieux se classer encore

Les championnats de France au Parc équestre de Lamotte-Beuvron qui se déroulaient du 20 au 28 juillet, ont subi de plein fouet la canicule. Pas moins de 930 clubs d'équitation étaient présents cette année, avec 13.838 cavaliers. Une manifestation d'une rare importance !

Les milliers de spectateurs se sont protégés de leur mieux mais, pour les cavaliers et leurs chevaux, ce furent certainement des moments difficiles. La Fédération Française d'Équitation (FFE) a dû prendre des mesures et bouleverser les programmes des épreuves. Ainsi, à partir du mercredi, les compétitions commençaient plus tôt le matin, avec une interruption plus importante pour l'heure du déjeuner, pour reprendre à 17 h seulement. La FFE a d'ailleurs partagé des conseils sur la manière de protéger les chevaux. En plus de les doucher, il est bon, dans ces cas de forte chaleur, de les frictionner. Les multiples points d'eau ont alors été pris d'assaut.

Mais pendant ce temps-là, les nombreuses compétitions se déroulaient sans anicroche. Nos cavaliers gersois (*) ont honoré leurs engagements ; la majorité d'entre eux avaient passé les épreuves du samedi au lundi. Le mercredi, seule une des Gersoises terminait la compétition.

Pour leur troisième participation, sur le papier, les résultats peuvent paraître décevants, aux yeux du profane - comme l'auteur de cet article -, par rapport à ceux de l'année dernière. Mais en fait, cela s'explique car les épreuves qu'ils ont dû affronter cette année, étaient d'un niveau supérieur à celles de l'an passé. De plus, pour un petit centre équestre comme Les Cavaliers de la Fenière, c'est au contraire très encourageant. Les félicitations sont donc bien de rigueur.

Si vous jetez un œil, sur l'ensemble du tableau des résultats, vous verrez que c'est fort complexe et que, vu le nombre de compétiteurs et des épreuves, nos Gersois s'en sont bien tirés au final.

  • Équifeel Club 1

Laura Doucède et Lili finissent 2èmes ; Laura est donc vice-championne de France d'Équifeel  - Dans la même épreuve, Lisa Mirande et Allou sont 7èmes et Marine Leininger et Cavale finissent 19èmes ex-aequo.

  • Équifeel Excellence

Fleur Bourgade et Melchior se classent 6èmes sur 31 partants - Ce qui est remarquable, sachant que l'excellence est un niveau supérieur au Club 1

  • Équifeel Club Elite

Morgane Caperan et Polka ont rencontré quelques difficultés pour leur première fois dans cette catégorie et ils finissent à l'avant-dernière place, 13ème sur 14.

  • Hunter Club 2 Junior

Fleur Bourgade atteint la 39ème place, tandis que Arthur Garandel se contente de la dernière place, mais 61 partants dans cette course.

  • Dressage Club 3 Jeune Senior

Marine Leininger, avec son cheval Cavale, finit l'épreuve à la 16ème place sur 24.

Les Cavaliers de la Fenière de Pavie se sont retrouvés avec trois autres clubs du département puisque les Écuries du Grand Tournan, le Pataclop de Vic-Fezensac, Le Cheval Vert à Lussan et l'Écurie du Saraille à Durban se sont eux aussi rendus aux Championnats de France.

Fleur, Laura, Lisa, Marine, Morgane et Arthur, accompagnés par Amandine Coreau et Marine Elissagaray qui les coachaient, ont passé une semaine au cours de laquelle ils se sont accordés quelques instants de détente, outre une balade dans la forêt toute proche - Le Parc équestre de la FFE jouxte la forêt solognote - ils ont choisi d'aller découvrir le château de Chambord, à moins de 50 km de La Motte-Beuvron.

Rendez-vous est donné pour 2020 après une année d'entraînement qui les verra peut-être passer à des épreuves de niveau encore supérieur. Bon courage à eux tous !

(*) Retrouvez notre article précédent ICI.

                                                           

      Fleur Bourgade et Melchior                      Lisa Mirande et Allou   

 

       Morgane Caperan et Polka                   Arthur Garandel et Allou 

Fenière Laura Doucede avec Amandine coreau à gauche et Marine Elissagaray à droite_.png
Laura Doucède avec Amandine Coreau à sa gauche et Marine Elissagaray à sa droite, les coaches de l'équipe
Marine Leininger et Cavale.PNG
Marine Leininger et Cavale
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles