Menu

Les dames de l'association Cham fils de l'Isle-de-Noé montent à Paris

chamistes paris 1.JPG

Cham les a conduites jusqu'à la capitale

Souvenez-vous le 8 août 2018, à l’invitation de l’Association Cham, Fils de L’Isle-de-Noé, Rodolphe Trouilleux, historien de Paris et spécialiste de Cham, donnait une conférence sur Cham, sa vie, son œuvre, au Château des Comtes de Noé, à L’Isle-de-Noé.

Cinq Cham’Istes (présidente, vice-présidente, secrétaire, trésorière, membre) décident de rendre la politesse à Rodolphe et de monter à Paris, comme il est coutume de dire. Le 12 juin 2019, nos Cham’Istes débarquent à Paris - 16 h 30, hôtel des Bains à Montparnasse et jusque tard dans la soirée, elles déambulent dans ce quartier au passé artistique et culturel à quelques mètres de la Tour Montparnasse. Récupération un peu tardive dans un petit resto ambiancé.

Le lendemain dès 10 heures, Rodolphe Trouilleux cueille ces Dames à leur hôtel, et c’est parti pour une journée découverte et …pédestre… Sites et curiosités défilent : le Musée de La Vie Romantique, Hôtel Scheffer Renan dans le 9ème expose  les souvenirs de la romancière Georges Sand – le restaurant Le Bouillon Pigalle - la place des abbesses sur la butte Montmartre avec sa station de métro ayant gardé sa verrière - l’église de l’ancienne abbaye des Abbesses - l’église Saint Jean des Abbesses, en béton armé, surnommée par les montmartrois « le mur de briques » - le mur des « Je t’aime » au 612 carreaux de lave émaillée reproduisant 311 « je t‘aime » en 250 langues, square des Rictus, place des Abbesses - le funiculaire reliant le bas de la Butte Montmartre au sommet où se trouve le Sacré Cœur et la Place du Tertre - le Musée des Montmartre qui reçoit l’expo du Chat Noir « Arts et Plaisirs de Montmartre 1880-1910 », consacrée au mythique cabaret de Montmartre Le Chat Noir - la Maison Rose agrippée à la pente de la Butte, appellation due à sa couleur rose, autrefois cantine familiale pour les artistes de la Butte - le Lapin Agile, doyen des cabarets montmartrois, son nom est dû à son enseigne confectionnée par le caricaturiste André Gill, un lapin vêtu d’une redingote s’échappant de la marmite qui lui est destinée - le Cimetière Saint Vincent Montmartre où se trouve la tombe du peintre et affichiste Théophile Steinlen, auteur de l’affiche de la « Tournée du Chat Noir » pour promouvoir le cabaret parisien du même nom - la Villa Léandre, impasse juste incroyable en bas de Montmartre, où l’on trouve le 10 Downing Street - le Moulin de La Galette sur la Butte Montmartre, ancien « blute-fin » il s’est vu ajouté une guinguette et un bal - le Bouillon Chartier, brasserie au décor Belle Époque, inscrit aux répertoires des MH depuis 1994.

Le 14 juin 2019 : nos cinq dames retrouvent Rodolphe à 11 h au Palais Royal, ensemble monumental classé monument historique en 1994 - le kiosque des Noctambules, bouche de métro toute d’aluminium et de boules de verre multicolores face à la Comédie Française - s’ensuivent la Bibliothèque Nationale de France - le Passage Choiseul, passage couvert d’une verrière - le Louvre et le Jardin des Tuileries – la Rue de Rivoli - le Pont des Arts aux « cadenas d’amour ».

Retour à l’hôtel - 16 h - les valises sont bouclées - Départ pour l’aéroport

Durant ces deux jours, ce fut un réel plaisir de retrouver Rodolphe Trouilleux, auteur, entre autres du livre « Paris Secret et Insolite ». Spécialiste reconnu de l’histoire de Paris, quel bonheur de l’écouter nous conter l’histoire et les petits dessous de l’incroyable et inépuisable patrimoine historique de la capitale. Il a su capter l’attention et la curiosité de ces « Drôles de Dames » de façon magistrale.

D’une façon plus terre à terre, nos Cham’Istes ont laissé un peu de la gomme de leurs semelles dans leur pérégrination parisienne, et pourtant elles ont juré qu’on les y reprendrait… À suivre !

R. Heinemann, trésorière de l’Association Cham, Fils de L’Isle-de-Noé.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles