Menu

Ce qui change dès demain

calmendrier juillet.jpg

Renforcement du contrôle technique pour les véhicules diesel

  • À partir du 1er juillet 2019, le contrôle technique sera renforcé pour les véhicules diesel avec la mise en place du nouveau contrôle anti-pollution. Il s'agit de vérifier, de manière plus poussée, la valeur de l’opacité des fumées de gazole qu’ils émettent. La mesure ne concerne que les véhicules diesel, immatriculés après 2005. Pour rappel, le contrôle technique d’un véhicule doit être effectué dans les 6 mois avant le 4ème anniversaire de sa première mise en circulation. Il doit ensuite être réalisé tous les 2 ans.

Prix du gaz 

  • Le prix du gaz est en baisse. En effet, le site internet du service public annonce une baisse du prix de vente d'environ 6,8 % à partir du 1er juillet, par rapport au barème en vigueur en juin 2019.  Cette diminution, la plus forte depuis six ans, a été validée par la Commission de Régulation de l'Énergie. Une évolution calculée par rapport aux prix au 1er juin. Cette évolution a été permise par une forte baisse de 14,4 % des coûts d'approvisionnement, elle-même due à une baisse des cours sur le marché du gaz naturel. 

Modifications des conditions d'application de l'Eco-prêt à taux zéro

  • extension à tous les logements achevés depuis plus de 2 ans
  • extension à tous les travaux d'isolation des planchers bas
  • uniformisation de la durée d'emprunt à 15 ans pour tous les éco-prêts
  • cumul entre un 1er éco-prêt et un éco-prêt complémentaire dans un délai porté à 5 ans

Allocations-chômage

  • Traditionnellement revalorisée au 1er juillet, la partie fixe de l'allocation-chômage, c’est-à-dire le tarif minimum versé par Pôle emploi, en guise d'indemnité journalière aux demandeurs d'emploi, est rehaussée. Cette année, les syndicats demandaient une revalorisation de 1.5 %. C'est deux fois moins, puisque la partie fixe de l'allocation-chômage augmente de 0.7 %. Conséquence, l'allocation journalière minimale passe de 29,06 à 29,26 €.

Plafonnement des frais d’incidents bancaires pour les clients fragiles

  • Les personnes en situation de fragilité financière ayant souscrit une offre spécifique auprès de leur établissement bancaire pourront bénéficier d’un plafonnement des frais d’incidents bancaires à hauteur de 20 € par mois et de 200 € par anPour rappel, les banques françaises s'étaient engagées à respecter cet engagement pris auprès de pouvoirs publics au plus tard le 30 juin 2019.

Une prime pour les services d'urgence

  • Le personnel dit "non-médical" qui évolue dans les services d'urgence, à savoir les infirmiers, aides-soignants, ambulanciers, etc., bénéficiera à partir du 1er juillet d'une "indemnité forfaitaire de risque", qui s'élève à 118 euros brut par mois. Cette mesure a été annoncée par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, en réponse aux mouvements massifs de grève dans les services d'urgence.

Validation du permis de chasse

  • Le site du service public rappelle aux chasseurs que, pour que leur permis de chasse soit utilisable, il faut impérativement penser à le valider, la validation annuelle étant valable du 1er juillet 2019 au 30 juin 2020.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles