Menu

Les élus du Conseil départemental solidaires de l’intersyndicale CGT-FO du Centre Hospitalier du Gers

greve.JPG

Dans le cadre du mouvement de grève qui touche l’hôpital psychiatrique d’Auch, une délégation des personnels en lutte, soutenue par les syndicats CGT et Force Ouvrière, a été reçue au Conseil départemental par Bernard Ksaz, premier vice-président de la collectivité.

Cet échange a permis de mettre en évidence une situation très grave de sous-effectif qui porte préjudice aux conditions de travail des soignants et à la qualité d’accueil des usagers.

À la demande de l’intersyndicale, le Conseil départemental a pris trois engagements.

- S’opposer à la fermeture de lits annoncée par le directeur du CHS et demander le maintien de l’offre de soins.

- Exiger de la direction et de l’ARS une politique de recrutement  plus active et plus transparente.

- Sensibiliser la présidente de la région Occitanie à la nécessité d’ouvrir plus de postes en formation dans les IFSI et IFAS (1), en facilitant notamment la filière reconversion et la formation promotionnelle en interne. Aujourd’hui, le contingent de postes dévolus au département du Gers est insuffisant.

(1) IFSI : Institut de Formation en Soins Infirmiers ; IFSA : Institut de Formation des Aides Soignants  

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles