Menu

Vincent Lahouze reçoit le Prix Jeune Mousquetaire à Nogaro

00 Christian Peyret remet le chèque à Vincent Lahouze 1bis 170519.jpg

Beau succès pour les Rencontres littéraires

Le circuit de Nogaro est habitué au bourdonnement des moteurs. Mais c’est un essaim de plusieurs dizaines de lycéens de Nogaro, Mirande, Lectoure et Vic-en-Bigorre qui a transformé les salles du circuit Paul-Armagnac en ruche bourdonnante et sympathique l’espace d’un après-midi, le 17 mai. Pour des Rencontres littéraires de Nogaro très animées.

La fête a commencé dans des salles consacrées à des ateliers de discussion avec les lycéens et quelques adultes passionnés de littérature avec un ou deux romanciers par salle.

Ensuite, tout le monde s’est retrouvé, tout à côté, dans la grande salle du restaurant du circuit, sous la direction de Zoé d’Aquino et de Colleen Chaminand, de la junior-association Un Livre dans la poche, pour écouter la présentation des romans sélectionnés pour le 14ème Prix Jeune Mousquetaire du Premier Roman. Et aussi des nouveaux ouvrages publiés par Bernard Thomasson, président du jury et les autres écrivains invités (qui étaient déjà présents en 2018 : Emmanuelle Favier, lauréate, Pierre Raufast et Frédérique Martin).

Le nouveau lauréat

Puis Bernard Thomasson a proclamé les résultats du vote : c’est Vincent Lahouze, auteur de Rubiel e(s)t moi qui remporte Le Prix Jeune Mousquetaire du Premier Roman 2019. Christian Peyret, maire de Nogaro, lui remet le chèque de 1.000 euros alloué par la commune.

Une brève période de questions suit la remise du Prix. On en retient que la plupart des écrivains présents aiment la nouvelle tout autant que le roman et que certains en ont sous le coude. Ils estiment qu’il faut des compétences particulières pour écrire des nouvelles. Mais les éditeurs sont réticents devant cette forme de littérature qu’ils croient peu vendable. Toutefois, les écrivains présents espèrent imposer ce genre littéraire en France.

Comme chaque année, les amateurs ont pu se procurer les romans de la sélection et ceux des anciens compétiteurs, pour d’éventuelles dédicaces, grâce à Françoise Corbel, libraire à Éauze, qui participe chaque année aux Rencontres littéraires de Nogaro.

N.B. - Un album de la présentation des romans suit le présent article (https://lejournaldugers.fr/article/35074-rencontres-litteraires-de-nogaro-des-lyceens-lecteurs-passionnes).

6 Zoé d'Aquino et Colleen Chaminand 1bis 170519.jpg
Zoé d'Aquino et Colleen Chaminand
5 Atelier Bernard Thomasson et Emmanuelle Favier 1bis 170519.jpg
Atelier Bernard Thomasson et Emmanuelle Favier
10 Bernard Thomasson 1bis 170519.jpg
Bernard Thomasson (président du jury)
7 Emmanuelle Favier 1bis 170519.jpg
Emmanuelle Favier (lauréate 2018)
8 Frédérique Martin 1bis 170519.jpg
Frédérique Martin
13 Pierre Raufast 1bis 170519.jpg
Pierre Raufast
12 Pauline Delabroy-Allard 1bis 170519.jpg
Pauline Delabroy-Allard
26 Camille Brunel et Franck Bouysse 1bis 170519.jpg
Camille Brunel et Franck Bouysse
9 Vincent Lahouze 1bis 170519.jpg
Vincent Lahouze (lauréat 2019)
17 Eric Busson 1bis 170519.jpg
Éric Busson, professeur de lettres, concepteur des Rencontres littéraires de Nogaro
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles