Menu

Pâques taurines exceptionnelles pour le "Lartet"

IMGP7176.JPG

A Aignan en non piquée, à Arles en concours piquée, les récompenses tombent.

Le "Lartet" débutait doublement sa saison, ce dimanche de Pâques, avec quatre novillos en non piquée à Aignan et un autre d'un an de plus qui concourait en piquée à Arles.

A Aignan, avant la sortie des quatre novillos, Paul Bonnet, le créateur de la ganadéria, recevait en piste, sous les applaudissements, le trophée Occitanie un des trois prix remportés par le Lartet en 2018.

Exploit unique à ce jour et donc historique pour la ganadéria !

Le premier novillo, un castagno était combattu par Alvaro Burdiel de bleu et or vêtu, encore un peu vert mais courageux, en se faisant désarmer, secouer il passait un test compliqué avant de conclure modestement.

A son second adversaire plus coopératif, il tirait mieux son épingle du jeu ; une oreille tombait.

Solalito, vert et or, triple gagnant 2018, montrait un visage plus confirmé devant deux adversaires qu'il combattait avec doigté, bon aux trois tercios. Il tuait bien et terminait sans mal, entre les pattes du novillo, une oreille.

Il dédiait son second à Mady Bonnet un bonbon superbe encasté comme les trois autres les trois tercios superbes cape bandérilles al quibro et mise à mort réussie au cours de laquelle il était accroché ; elle lui ouvrait l'habit de lumière et la sortie à hombros après la seconde oreille.

En même temps à Arles, le novillo du Lartet Purpurito qu'avait choisi Jean-Baptiste Jalabert, "Juan-Bautista" pour une piquée en concours avait droit à la vuelta posthume, devant le public debout, son opposant Maxime Soléra courageux à l'extrème était récompensé d' une oreille.       

 Maxime Solera devant Purpurito    Photo de ANTHONY  MAURIN  faite a Arles le 21 Avril 

Le Lartet remportait le premier prix, Jérôme le ganadéro était invité au centre de la piste.

Belles Pâques taurines pour le "Lartet" !

IMGP7177.JPG
Le premier novillo, un castagno
IMGP7192.JPG
Une oreille pour Burdiel
IMGP7197.JPG
Solalito offre son novillo à Mady Bonnet
IMGP7180.JPG
Solalito aux bandérilles
IMGP7181.JPG
Et à la muletta
IMGP7203.JPG
Avec deux oreilles gagnées devant ses adversaires, il sort à hombros des arènes Aignanaises. Photos à Aignan Marcel Lavedan D R
Maxime Solera devant Purpurito    Photo à Arles Anthony Maurin
Arles 2019.jpg
Le bouquet final
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles