Menu

Festival Cinéma et Droits de l’Homme

road film isle jourdain.jpg

Sensibiliser le public sur les droits humains

Dans le Gers, au Cinéma L'Olympia à L'Isle-Jourdain

Du 12 au 31 janvier 2019, le Festival Cinéma et Droits de l’Homme permet de sensibiliser le public aux différentes problématiques liées à la défense et la promotion des droits humains. La sélection des films vise à mettre en lumière cette question en abordant aussi des thématiques nouvelles, celles des différentes identités sexuelles, de la dégradation de l’environnement ou de l’irruption du numérique dans la conservation des données personnelles. Le public de l’agglomération toulousaine, de Tarbes, Cahors, Carcassonne, Lavelanet, Labruguière, St Girons, L’Isle-Jourdain… pourra visionner une sélection de films et documentaires choisis par les associations organisatrices.

Douze documentaires et fictions sont proposés. A l’issue des films, une discussion-débat est organisée avec la participation de spécialistes du pays ou des sujets traités. L’organisation de ces discussions est répartie entre les associations suivant l’expertise de chacune. Des associations partenaires, des réalisateurs, des universitaires sont également invités à participer aux débats.

Ainsi, le festival permet de sensibiliser le public aux différentes problématiques liées à la défense et la promotion des droits humains, et ce dans quinze lieux de projections différents.

Voilà l’objet de ce festival Cinéma et Droits de l’Homme auquel participe le Cinéma l'Olympia, à L’Isle-Jourdain.

La Ligue des droits de l’homme est partenaire nationale sur cette action avec, dans le Gers, les associations : l’ACAT 32, Amnesty International Auch, Gers, l’association France Palestine solidarité 32, la Cimade 32 et la Ligue des droits de l’homme 32.

Ce jeudi 17 janvier, à 20 h 30, est proposée la projection du film de Stéfano Savona avec Samouni Road. L’histoire : près de la ville de Gaza, Amal, Fouad, leurs frères et leurs cousins ont perdu leurs parents, leurs maisons et leurs oliviers. Le quartier où ils habitent, est en reconstruction. Ils replantent des arbres et labourent les champs, mais une tâche plus difficile encore incombe à ces jeunes survivants : reconstruire leur propre mémoire.

 

À l’issue du film, Martine Brizemur, responsable de la coordination Israël – Territoires palestiniens occupés – Etat de Palestine à Amnesty International France interviendra pour un débat autour d’échanges avec le public. Cinéma Olympia : 05 62 07 27 70.  Pour les personnes intéressées, Dès 19 h, auberge espagnole où chacun amène quelque chose pour manger ensemble.

Retrouvez l’intégralité du programme du festival ainsi que les bandes-annonces des films sur le site des Amis du Monde Diplomatique.

cinéma isle bis.jpg
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles