Menu

Leader Price : Force Ouvrière "portera l'affaire aux prud'hommes"

P1510876.JPG

Le ministère du travail et la Direccte d'Auch "prennent l'affaire très au sérieux"

Communiqué Force Ouvrière du Gers

Suite à notre manifestation du 24 décembre dernier devant le Leader Price de Fleurance, le Syndicat Force Ouvrière du Gers a réussi à « débusquer » ces patrons qui n’hésitent pas à s’enrichir sur le dos des salariés.

En effet, les plus grands médias de notre pays ont relayé l’information (Europe1/RTL/France Inter/Capital/BFM). À savoir que le groupe Casino France, après avoir profité du CICE (50 millions en 2017) ferme les magasins « non rentables ». Non rentables pour les actionnaires. Avec un chiffre d’affaires croissant, les licenciements économiques ne seront pas « l’excuse » pour fermer le Leader Price de Fleurance.

Comme pour les salariés de la Base Intermarché de Lectoure, le Syndicat Force Ouvrière portera cette affaire devant les Prud’hommes.

Le magasin Leader a fermé au public hier soir (jeudi). Les salariés ont été appelé à venir  « vider » le magasin aujourd’hui et en début de semaine prochaine.

A ce jour, un Conseiller de Madame Penicaud, la Ministre du travail, prend l’affaire très au sérieux et a pris l’attache de la DIRECCTE d’Auch. Par ailleurs, il a été demandé à ce qu’un mail soit  envoyé au Directeur de Cabinet du Premier Ministre. L’importance est de taille vu les enjeux, CICE versé suite à des investissements (achat de magasin) et licenciements de salariés quelques mois après. Nous sommes proches de la fraude organisée.

Cette affaire de Fleurance aura réussi à attirer l’attention des Services de l’ Etat sur les pratiques scandaleuses de certains patrons que l’on peut qualifier de voyou. Annoncer verbalement à onze salariés, la veille de Noël, « vous n’aurez plus de travail en début d’année » relève, pour Force Ouvrière d’une méthode scandaleuse et inhumaine".  

Le Secrétaire Général : Christian HOURIEZ

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles